• Tag participe passé

    Résultats pour la recherche du tag participe passé :
  • ...fixé a-t-il un complément d'objet direct ? Oui : ils ont fixé quoi ? le cap . Ledit COD est-il placé avant le participe passé ? Oui derechef. Partant, le cap est tout tracé : fixé s'accorde au masculin singulier avec son complément − et non pas avec le sujet ils . Sans doute est-il...

    Lire la suite...

  • ...nous occupe, se est complément d'objet indirect et oui complément d'objet direct placé après le participe passé dit ... lequel est censé rester invariable. Il en irait tout autrement si dire (au sens de « se prétendre, se déclarer ») était suivi d'un attribut : Ils se sont dits...

    Lire la suite...

  • ...cas qui nous intéresse aujourd'hui risque de ne pas réconcilier l'usager de la langue avec l'accord du participe passé... En règle générale, on le sait, le participe passé d'un verbe conjugué avec avoir ne s'accorde avec le complément d'objet direct que si ce dernier se rapporte bien audit...

    Lire la suite...

  • ...« verser une cotisation » ( cotiser à une mutuelle, à un syndicat, à un parti politique ), il permet de justifier l'accord du participe passé à la forme pronominale : « Nous nous sommes cotisés pour lui offrir un cadeau » (neuvième édition du Dictionnaire de l'Académie), « Les...

    Lire la suite...

  • ...petite bête dans une affaire qui aura fait couler plus de sang que d'encre. Car enfin, l'accord d'un participe passé ne pèse pas lourd, convenons-en, en regard de la cause animale. Il n'empêche, est-ce trop demander à un agrégé de lettres modernes que de se rappeler que le participe d'un...

    Lire la suite...

  • ...ledit verbe étant transitif direct, c'est l'éventuel complément d'objet direct (et non pas le sujet) qui commande l'accord de son participe passé, quand celui-ci suit celui-là : « les peuples, qu'il s'est aliénés par ses exactions » (Frédéric Bastiat), mais « E lles se sont aliéné...

    Lire la suite...

  • ...l'Académie). Partant, le choix du pluriel me paraît contrevenir à la règle toute francophone de l'accord du participe passé des verbes pronominaux. L'analyse généralement admise est, en effet, la suivante : que se sont-ils donné pour (ou comme) objectif ? de faire ..., complément d'objet...

    Lire la suite...

  • ...Gallimard)             Ce que j'en pense Sans doute est-il besoin de rappeler ici que le participe passé des verbes impersonnels (ou pris impersonnellement) est toujours invariable : Les sommes qu'il nous a fallu (Hanse, Thomas), Les sommes qu'il a fallu ont paru énormes...

    Lire la suite...

  • ...adjectif, dans laquelle il est logique de voir un complément d'objet direct (qui détermine l'accord du participe passé) suivi de son attribut  : faire quelqu'un riche, beau, heureux, comprenez le rendre, le faire devenir riche, beau, etc. D'aucuns trouveront cet emploi inhabituel ; il n'en est...

    Lire la suite...

  • ...2015)     Ce que j'en pense En ce qui concerne l'appropriation des règles d'accord du participe passé, cela laisse encore à désirer, semble-t-il... Peu gouleyants, les grands crus grammaticaux ? Il faut bien reconnaître que nombreux sont les usagers qui, d'ordinaire, restent en...

    Lire la suite...