• Tag participe passé

    Résultats pour la recherche du tag participe passé :
  • ...s'imaginer  possède plusieurs sens, qu'il convient de distinguer au moment d'accorder son participe passé.   S'imaginer  = « imaginer soi-même », d'où « se représenter soi-même en esprit, se voir en rêve ». Dans ce cas, le pronom personnel  se  (=  soi ) est complément...

    Lire la suite...

  • ...concitoyens ne sont plus à une contradiction près : les mêmes qui rechignent à accorder le participe passé avec son complément d'objet direct, fût-il dûment antéposé, s'empressent de le faire varier chaque fois que cela n'a pas lieu d'être. Faut-il rappeler ici que le participe...

    Lire la suite...

  • ...fin stylistique (poétique, en l'occurrence) du complément d'objet direct modifie-t-elle l'accord du participe passé ? Commençons par rappeler qu'en français moderne ledit complément d'objet direct, quand il est ainsi rejeté à bout de bras en tête de phrase pour être mis en relief, doit...

    Lire la suite...

  • ...« inclusive » pousse nos académicien.ne.s (!) à la faute  (*) . Dernière coquille en date : le non-accord de ce participe passé ( rédigé ) pourtant précédé d'un complément d'objet direct féminin ( que , mis pour  la vigoureuse mise en garde ). Avouez que ça la fiche mal, pour...

    Lire la suite...

  • ...fit forte de le mettre d'aplomb avant trois mois » ( L’Âme enchantée , 1924) et d'André Gide : « Les derniers venus qui prétendent m'aimer, se font forts de ne pas admirer Mallarmé » (Correspondance avec Valéry, 1898), mais « Dont elle se faisait fort de remporter l'assentiment »...

    Lire la suite...

  • ...Le fait est que l'explication avancée dans l'article du mois d'août a de quoi laisser le lecteur sur sa faim : le participe passé fait (qu'il soit employé avec avoir ou à la forme pronominale) est toujours invariable, nous dit-on, quand il est immédiatement suivi d'un infinitif. Soit... mais...

    Lire la suite...

  • ...certain, mais avouez tout de même que cela ne fait pas sérieux. Car enfin, je vous le demande, pourquoi le participe passé pu serait-il traité différemment dans les choses que j'ai pu dire et les choses que j'ai pu entendre  ? Renseignements pris auprès des barbouzes, tout porte à croire...

    Lire la suite...

  • ...d'objet direct placé après donné , qui reste donc invariable conformément à la règle d'accord du participe passé des verbes pronominaux. À qui ? à se , complément d'objet indirect (dit « second »), mis pour les Dijonnais . En d'autres termes, ils se sont donné la main doit s'analyser...

    Lire la suite...

  • ...fixé a-t-il un complément d'objet direct ? Oui : ils ont fixé quoi ? le cap . Ledit COD est-il placé avant le participe passé ? Oui derechef. Partant, le cap est tout tracé : fixé s'accorde au masculin singulier avec son complément − et non pas avec le sujet ils . Sans doute est-il...

    Lire la suite...

  • ...nous occupe, se est complément d'objet indirect et oui complément d'objet direct placé après le participe passé dit ... lequel est censé rester invariable. Il en irait tout autrement si dire (au sens de « se prétendre, se déclarer ») était suivi d'un attribut : Ils se sont dits...

    Lire la suite...