• On se gardera de confondre les paronymes conjecture et conjoncture.

    • Une conjecture (étymologiquement associée au verbe jeter) est une hypothèse qu'on lance, une supposition, une opinion établie sur des apparences, sur des probabilités. Ce mot s'emploie généralement au pluriel.

    Se livrer à des conjectures.

    Se perdre en conjectures (= être perplexe devant plusieurs hypothèses).

    Nous ne pouvons nous fier à de simples conjectures.

    • Une conjoncture (étymologiquement associée au verbe joindre) est le résultat d'un concours de circonstances. Ce mot est fréquemment employé dans le contexte économique et financier mais ne lui est pas réservé.

    La conjoncture actuelle ne nous permet pas d'espérer de meilleurs résultats (= La situation actuelle).

    Séparateur de texte

    Remarque : On fera la même distinction entre les adjectifs dérivés : conjectural (qui repose sur des conjectures) et conjoncturel (qui est lié à la conjoncture).

     

    Conjecture

     


    5 commentaires
  • Il s'agit de deux paronymes souvent confondus, malgré leur sens bien différent.

    • Perpétrer (du latin perpetrare, accomplir) signifie « commettre un acte délictueux ».

    Un vol a été perpétré dans cette bijouterie.

    • Perpétuer (du latin perpetuare) signifie « faire durer, rendre perpétuel ».

    Perpétuer un souvenir, un usage, une tradition.

    Perpétuer

    Et vous, perpétuez-vous les traditions ?
    (photo wikipedia sous licence GFDL by Lotus Head)

     


    votre commentaire
  • La confusion entre les paronymes attention (« application de l'esprit, prévenance ») et intention (« disposition d'esprit, volonté ») est assez fréquente, notamment dans la locution à l'attention / intention de.

    • À l'intention de est une locution de but qui signifie « à l'adresse de ; spécialement pour, en l'honneur de ».

    J'ai fait ce gâteau à ton intention (et non à ton attention).

    Une messe dite à l'intention des victimes.

    Une allusion à l'intention des initiés.

    J'ai adressé hier une note à l'intention de Monsieur le Directeur.

    • À l'attention de est une formule administrative par laquelle on désigne le destinataire d'une lettre ou d'un document (pour attirer son attention).

    À l'attention de Monsieur le Directeur (et non À l'intention de).

    Pour autant, il est légitime de se demander pourquoi on ne pourrait pas écrire sur une enveloppe À l'intention de Monsieur le Directeur si ladite lettre est rédigée pour lui. Telles ne sont pas les conventions...

    Séparateur de texte


    Remarque 1 : Hors contexte administratif, l'expression à l'attention de signifie également « à la connaissance de ; aux soins attentifs de ». On dira donc correctement porter / soumettre / signaler quelque chose à l'attention de quelqu'un : Il a porté ce détail à mon attention.

    Remarque 2 : On veillera de même à bien distinguer les adjectifs associés. Ainsi, un homme très attentionné (= plein d'attentions) peut se révéler mal intentionné (= avec de mauvaises intentions).

    Remarque 3 : Voir également l'article consacré à Faute (d'attention / d'inattention).

    A l'attention / intention de

    Eh non, justement, l'usage voudrait que l'on écrive
    « petit guide à l'intention de... »
    (brochure pourtant éditée par le ministère de l'Écologie et du Développement durable...)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique