• Tag subjonctif

    Résultats pour la recherche du tag subjonctif :
  • ...(indicatif futur antérieur), il s'agirait (conditionnel présent), il se serait agi (conditionnel passé), qu'il s'agisse (subjonctif présent), qu'il s'agît (subjonctif imparfait), qu'il se soit agi (subjonctif passé), qu'il se fût agi (subjonctif plus-que-parfait). Vous l'aurez compris :...

    Lire la suite...

  • ...Toujours est-il que ce passé simple de l'indicatif ( fut ) est pris plus souvent qu'à son tour pour un imparfait du subjonctif ( fût , avec son u dûment chapeauté). Jugez-en plutôt : « Prince heureux, s'il en fût jamais » (Saint-Simon), « Le jeune Adam [...] avait d'abord été...

    Lire la suite...

  • ...singulier, soit substantif et donc susceptible de prendre la marque du pluriel . Force est pourtant de constater que le subjonctif tend à concurrencer l'indicatif, depuis le XX e siècle, après selon que et suivant que marquant l'alternative. Pour preuve, ces quelques exemples trouvés chez des...

    Lire la suite...

  • ...subordonnées complétives après un verbe de volonté, d'ordre ou de souhait), qui se construit d'ordinaire avec le subjonctif, mode de l'action non réalisée. Comparez : On croit que j'ai signé un contrat (indicatif présent) et Je ne veux pas qu'on croie que j'ai signé un contrat (subjonctif...

    Lire la suite...

  • ...cours de grammaire ne soient pas l'objet d'écoutes plus attentives. Cela nous éviterait de croiser la route d'un subjonctif bien injustifié dans le sillage de la locution après que , tant l'introduction d'un fait accompli, passé donc attesté, exige l'indicatif, mode du réel. Circonstance...

    Lire la suite...

  • ...Que nous disent les poids lourds de la langue ? «  Dommage que se construit généralement avec le subjonctif : Dommage qu'il soit arrivé en retard  » avance prudemment Thomas. Girodet, comme à son habitude, est bien plus catégorique : « Le mode employé après [ dommage ] que est...

    Lire la suite...

  • ...que j'en pense Moi, ce qui m'en... nuie, c'est cet indicatif. Il est en effet d'usage d'employer le subjonctif dans une proposition complétive après un verbe exprimant un sentiment (étonnement, joie, regret, etc.), même si le fait est certain. De fait, gageons qu'il ne viendrait à l'idée de...

    Lire la suite...

  • ...morale. On ne saurait en effet confondre le passé antérieur de l'indicatif à la 3 e personne du singulier et le subjonctif plus-que-parfait, coiffé dudit signe diacritique : eut / eût (annoncé), fut / fût (venu) , etc. Comparez : Quand Jérôme Cahuzac eut annoncé sa décision de renoncer...

    Lire la suite...

  • L'emploi du subjonctif dans ces expressions est assurément déroutant. Utilisée soit en incise, soit en tête ou en fin de phrase, la locution que je sache est une proposition relative, qui correspond au latin quod sciam autrefois utilisé dans les phrases affirmatives ou négatives avec le sens...

    Lire la suite...

  • Construites avec le subjonctif, les tournures quel que et quelque... que servent à exprimer la concession (façon de marquer une restriction à l'action principale sans pour autant l'empêcher de s'accomplir). Nombreux sont ceux qui reconnaissent avoir des difficultés à les employer, faute de...

    Lire la suite...