• Tag infinitif

    Résultats pour la recherche du tag infinitif :
  • ... » (communiqué publié par l'Académie en 1966)  (*) . Mais voilà que l'intrus s'invite dans la construction sans suivi d'un infinitif, par transformation de la complétive (quand le sujet de la subordonnée est le même que celui de la principale) : « Comment parler longtemps sans ne rien...

    Lire la suite...

  • ...j'en pense Un sérieux recadrage s'impose, en effet. Car enfin, confondre ainsi participe passé et infinitif, voilà qui ne va pas aider Laurent Wauquiez à nous faire croire qu'avec lui « le français reste le français »... Il suffisait pourtant à notre journaliste, l'astuce est bien...

    Lire la suite...

  • ...fait. Mauvaise compréhension de la règle, confusion phonétique (due à la liaison orale devant les infinitifs à initiale vocalique, comme dans l'affaire qui nous occupe), hypercorrection  (1)  ? Le faux accord continue de faire recette dans les colonnes dudit journal (comme dans celles de ses...

    Lire la suite...

  • ...déclaré, dit, espéré, estimé, nié, pensé, prétendu, raconté, souhaité, su, supposé ...) reste invariable quand il est suivi d'un infinitif, « parce qu'on est contraint de considérer que l'objet direct est la proposition infinitive ». L'analyse de la phrase de Le Clézio est donc la...

    Lire la suite...

  • ...phrase ainsi formulée contrevient aux règles de la syntaxe. En effet, pour pouvoir faire l'économie du second infinitif (dit corrélatif) dans une comparaison introduite par la locution aimer mieux , il faut qu'il soit identique au premier (cela va de soi !) et qu'il garde la même...

    Lire la suite...

  • ...pense J'en étais resté, pour ma part, à (être) ouvert à suivi d'un substantif − et non d'un infinitif −, au sens figuré de « qui est réceptif, sensible, accessible (aux sentiments, aux idées, etc.) », en parlant généralement d'une personne : Être ouvert aux bons sentiments,...

    Lire la suite...

  • ...le corrigé proposé ? «  Depuis ce jour, les rêves que j'ai vu défiler [pas d'accord du participe passé suivi de l'infinitif] sont identiques. » Pas d'accord du participe passé suivi de l'infinitif ? On croit rêver ! J'ai comme l'impression que notre journaliste a confondu la règle et...

    Lire la suite...

  • ...jamais signifié « prendre la décision, la résolution de » − à moins, cela va sans dire, d'être suivi d'un infinitif. Comparez : « J'ai décidé de rire dorénavant le moins possible à cause de mes rides » (Montherlant), « décider de renvoyer son domestique » (Littré),...

    Lire la suite...

  • ...qui s'écroule sous nos yeux interloqués : la substitution − fautive, en l'occurrence − du participe passé à l'infinitif ! Est-il besoin de rappeler que, quand la différence entre les deux formes verbales serait insensible à l'oreille avec les verbes du premier groupe ( incarné prononcé...

    Lire la suite...

  • ...que j'en pense Selon Knud Togeby ( Grammaire française , 1982), « dans une large mesure, l’infinitif comme deuxième terme de comparaison se construit de la même façon, sans de ou avec de , que l’élément auquel il est comparé, c’est-à-dire le premier terme de comparaison »....

    Lire la suite...