• Tag genre

    Résultats pour la recherche du tag genre :
  • ...sous le signe de la confusion. Échappatoire fait partie de ceux-là. L'intéressé, nous dit-on, est du genre féminin : chercher, trouver une échappatoire , comprenez un moyen (excuse, expédient, faux-fuyant, prétexte, subterfuge) pour se tirer d'embarras ou, par extension, pour échapper à...

    Lire la suite...

  • ...et au Dictionnaire étymologique des anglicismes et des américanismes de Jean-Paul Kurtz − le font tous du masculin (en tant que genre indifférencié, à valeur générique ?), à l'instar de ces exemples trouvés sous des plumes avisées : « [le] meilleur footballeur d'un team » (Jean...

    Lire la suite...

  • ...juin 2016)         Ce que j'en pense Diable ! Voilà que notre animateur s'est trompé sur le genre du mot antre . C'est que celui-ci est du masculin, nous assurent les spécialistes de la langue, dans la mesure où il vient du neutre latin antrum (« grotte, caverne, creux »),...

    Lire la suite...

  • ...cheveux : il n'est que trop clair, en l'espèce, que notre journaliste s'est emmêlé les pinceaux, en alignant le genre de démêlé sur celui de mêlée . Rappelons ici que démêlé , participe passé substantivé de démêler , est un nom masculin, qui désigne un conflit, un différend durable...

    Lire la suite...

  • ...mot abîme (autrefois écrit abisme, abysme, abyme et, depuis les Rectifications de 1990, abime ). Son genre aussi plonge plus souvent qu'à son tour le locuteur dans... un abîme de perplexité. Autant reconnaître d'emblée que l'hésitation en la matière ne date pas d'hier ; Vaugelas s'en...

    Lire la suite...

  • ...espace » (Ronsard). Si le bougre, dans cette acception générale, est encore présenté comme un nom des deux genres dans le Trésor de la langue française (1606) de Jean Nicot, Vaugelas le déclare « toujours masculin quoiqu'on l'ait fait féminin autrefois » dans ses fameuses Remarques...

    Lire la suite...

  • ...avec celui-ci ( autre chose, grand-chose, peu de chose, quelque chose, où chose a perdu sa valeur de nom et son genre étymologique), lesquelles fonctionnent comme des pronoms indéfinis neutres (selon Grevisse, Bescherelle et Girodet) ou masculins (selon Littré (1) , Thomas, Capelovici,...

    Lire la suite...

  • ...Résistant, le bougre est surtout connu pour l'avoir longtemps été à tout consensus sur la détermination de son genre : si l'Académie l'a toujours marqué masculin, Richelet l'indique féminin et Trévoux... les deux à la fois. Ce qui fit dire à l'écrivain Charles Nodier, dans son Examen...

    Lire la suite...

  • ...(paru sur leparisien.fr , le 22 octobre 2014)     Ce que j'en pense Faut-il faire varier en genre et en nombre le substantif pareil (et l'adjectif possessif qui le précède) dans l'expression n'avoir pas son pareil  ? Notre bande de spécialistes de la langue semble plutôt divisée...

    Lire la suite...

  • ...dire autant de notre journaliste ! C'est que l'on hésite à tresser des lauriers à une plume venue buter sur le genre du mot éloge , lequel, rappelons-le avec force, est du masculin, au singulier comme au pluriel :  «  Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »...

    Lire la suite...