• Des noms qui nous cherchent noise

    « Nathael, un jeune garçon de 9 ans, [...] cheveux clairs, yeux noisettes, a été enlevé par son père ce matin. »

     

    FlècheCe que j'en pense


    J'ai bien conscience que ma remarque pourra paraître déplacée au regard du drame que constitue l'enlèvement d'un enfant, mais je ne peux que m'étonner de lire dans un avis de recherche destiné à être largement diffusé que ledit garçonnet a les yeux... noisettes !

    Il s'agit là d'une faute par trop fréquente, due à la méconnaissance de la règle concernant les noms employés comme adjectifs de couleur. Rappelons donc à toutes fins utiles que, si le mot désignant la couleur est un nom commun pris adjectivement, il reste invariable (à l'exception de écarlate, mauve, pourpre, incarnat, fauve et rose, assimilés − à tort ou à raison − à de véritables adjectifs). En effet, on considère dans ce cas que l'on a affaire à un tour elliptique, où « de la couleur de » est sous-entendu : des tissus orange (= de la couleur de l'orange), des vestes crème (= de la couleur de la crème du lait), des rubans turquoise (= de la couleur de la turquoise), des cheveux paille (= de la couleur de la paille). Aussi écrira-t-on correctement : des yeux noisette, des yeux marron, mais des yeux bleus, des yeux verts.

    Le hic, c'est que la graphie yeux noisettes n'en est pas moins licite au regard de la grammaire. En effet, elle peut s'analyser − à l'instar de danseuses étoiles, dates limites, mots clés, etc. − comme un syntagme dont le second élément, mis en apposition, prend la marque du pluriel parce que l'on peut établir une « relation d'équivalence » (selon l'expression de l'Académie) entre les deux noms : les yeux ont les mêmes propriétés (de forme, et pourquoi pas de couleur) que les noisettes, les danseuses brillent comme les étoiles, etc. C'est tout du moins ce que laisse entendre Dupré, fameux lanceur d'« alerte orthographe », dans son Encyclopédie du bon français : « Des yeux noisettes, avec un s, évoquerait plutôt la forme des yeux que leur couleur. »

    Quand on vous dit que la langue française regorge de subtilités. Avouez qu'il y a de quoi s'arracher les cheveux... clairs ou foncés.


    Voir également le billet Adjectifs de couleur.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Des yeux noisette.

     

    « Faux pas ?(Res)sortie de route »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Georges
    Hier à 15:52

    Des yeux comme des noisettes !!! Première fois que je lis ça : des yeux noisette, c'est forcément couleur noisette ; ou alors il faudrait dire de la couleur des noisettes !  :-)  (mais à ce moment-là ça marche aussi pour les roses et les mauves).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :