• Tag accord

    Résultats pour la recherche du tag accord :
  • ...qui m'a tout l'air d'être une coquille ( converser au lieu de conserver  ?) pour nous intéresser à l'accord du participe passé du verbe jurer . Est-il besoin de rappeler que ce dernier se construit d'ordinaire avec un complément d'objet direct de chose et un complément d'objet indirect (dit...

    Lire la suite...

  • Le verbe  s'imaginer  possède plusieurs sens, qu'il convient de distinguer au moment d'accorder son participe passé.   S'imaginer  = « imaginer soi-même », d'où « se représenter soi-même en esprit, se voir en rêve ». Dans ce cas, le pronom personnel  se  (=  soi ) est...

    Lire la suite...

  • ...blog(ue) sollicite mon avis sur l'emploi du mot tabou  : « Il existe une manie actuellement, consistant à l'accorder en genre et en nombre quand il est employé en apposition. Exemple : Il n'y a pas de questions taboues . Cela choque profondément mon sens de la langue française. Mais je...

    Lire la suite...

  • ...j'en pense Nos concitoyens ne sont plus à une contradiction près : les mêmes qui rechignent à accorder le participe passé avec son complément d'objet direct, fût-il dûment antéposé, s'empressent de le faire varier chaque fois que cela n'a pas lieu d'être. Faut-il rappeler ici que...

    Lire la suite...

  • ...l'antéposition à seule fin stylistique (poétique, en l'occurrence) du complément d'objet direct modifie-t-elle l'accord du participe passé ? Commençons par rappeler qu'en français moderne ledit complément d'objet direct, quand il est ainsi rejeté à bout de bras en tête de phrase pour...

    Lire la suite...

  • ...l’attribut du sujet  : En été, le littoral affiche complet (= est complet, comprenez : a atteint les limites de sa capacité d'accueil). De là la tendance à l'accord : « Ma boîte de SMS et mon portable affichent complets » (Azouz Begag), « Les bancs publics affichent complets »...

    Lire la suite...

  • ...écriture « inclusive » pousse nos académicien.ne.s (!) à la faute  (*) . Dernière coquille en date : le non-accord de ce participe passé ( rédigé ) pourtant précédé d'un complément d'objet direct féminin ( que , mis pour  la vigoureuse mise en garde ). Avouez que ça la fiche...

    Lire la suite...

  • ...tousjours indeclinablement. Une femme qui se fait fort de faire signer son mari. ils se faisoient fort d'une chose qui ne dépendoit pas d'eux.  » L'invariabilité aura beau être maintenue dans les éditions subséquentes, elle ne fera toujours pas l'unanimité. Témoin ces exemples d'accord en...

    Lire la suite...

  • ...infinitifs à initiale vocalique, comme dans l'affaire qui nous occupe), hypercorrection  (1)  ? Le faux accord continue de faire recette dans les colonnes dudit journal (comme dans celles de ses concurrents, du reste). Jugez-en plutôt : « La personne s'est faite agresser à la sortie de son...

    Lire la suite...

  • ...barbouzes, tout porte à croire que le transcripteur de 1996 s'est emmêlé les pinceaux entre les différents scénarios d'accord du participe passé. Sans doute n'ignorait-il pas − et c'est tout à son honneur − que, dans cette affaire qui... pue la confusion, le complément d'objet direct...

    Lire la suite...