• Un mont majuscule

    Un mont majuscule

    « C'est là, dans le plus haut village du massif Central, à deux pas du Mont Gerbier de Jonc, que Laurent Wauquiez avait décidé de rassembler ses troupes. »
    (Cédric Dedieu, sur lemonde.fr, le 20 août 2012, avant remaniement de l'article...)

    (photo wikipedia sous licence par Casse-cailloux)

     

    FlècheCe que j'en pense


    Nom d'un... Cédric ! Le Monde n'en finit pas de s'emmêler les majuscules dans les désignations géographiques (voir également le billet Le détroit du Pas-de-Calais).

    Les recommandations de l'Académie sont pourtant claires : « Les noms communs d’entités géographiques [baie, cap, golfe, lac, mer, mont, pic, etc.] individualisés par un nom propre ou un adjectif gardent leur minuscule initiale : c’est le nom propre ou l’adjectif, distinctif pour le lieu, qui prend la majuscule. » En d'autres termes, l'élément générique (le nom commun) conserve sa minuscule tandis que l'élément spécifique (l'adjectif ou le nom propre, qui le précise) prend une majuscule : le mont Blanc, l'océan Atlantique, la montagne Sainte-Victoire... et le massif Central ? Eh bien non, justement ! Ce dernier toponyme fait partie des (nombreuses) exceptions que l'on écrit traditionnellement avec majuscule au nom commun et minuscule à l'adjectif quand celui-ci désigne une situation géographique : le Massif central, le Bassin parisien, etc.

    En résumé, notre journaliste s'est perdu dans les méandres « loiresques » des règles typographiques, sources de bien des maux. Il faut croire qu'il s'est attiré une colère majuscule de sa rédaction, puisque l'article a depuis été intégralement remanié et l'extrait incriminé, passé... à la (bas de) casse.

    Remarque : Lorsque l'élément générique entre dans la formation d'un nom propre composé, il prend alors une majuscule et est relié aux autres mots de la partie spécifique par un trait d'union. Ainsi distinguera-t-on le mont Saint-Michel (nom commun) de la commune du Mont-Saint-Michel (nom propre), le mont Blanc (le seul sommet) du Mont-Blanc (le massif), etc. De l'intérêt des normes typographiques en toponymie...

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Dans le plus haut village du Massif central, à deux pas du mont Gerbier de Jonc.

     

    « Les routes devraient réouvrirIls se sont donnés le mot »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Martine81
    Lundi 4 Mai 2015 à 18:02

    Bonjour, j'aimerais savoir quels sont TOUS les cas où l'on doit mettre une majuscule après les deux points. 

    Lorsque les : sont suivis d'une citation, je sais, mais je suppose qu'il y a d'autres cas... 

    Si vous pouviez me conseiller, cela me dépannerait bien... Merci !

    Martine81

    2
    Lundi 4 Mai 2015 à 18:57

    Voir ce lien.

    3
    Martine81
    Lundi 4 Mai 2015 à 19:27

    Merci beaucoup pour la réponse... et la rapidité ! Bonne soirée . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :