• Premier

    Plusieurs expressions avec l'adjectif numéral ordinal premier peuvent occasionner quelques hésitations en matière d'accord.

     En premier : dans cette locution adverbiale, premier est invariable.

    Elle est arrivée en premier (et non en première) mais Elle est arrivée première (ou la première).

    Remarque : De même, on dira : Elle a fini premier (et non première).

    Tout premier, toute première

    Les tout premiers instants mais Les toutes premières heures (premier, adjectif, s'accorde en genre et en nombre ; voir la règle d'accord de tout, adverbe).

    Premier-né, première-née

    Les premiers-nés de la maternité, les premières-nées (le féminin est peu usité).

    Remarque : De même, on écrira un dernier-né, des derniers-nés, des dernières-nées... mais des nouveau-nés car nouveau est ici pris adverbialement au sens de « nouvellement » (l'Académie précise toutefois que le féminin nouvelle-née se rencontre...).

    Séparateur de texte

    Remarque 1 : L'abréviation des adjectifs numéraux ordinaux est la suivante : 1er (1ers au pluriel) pour premier, 1re (et non 1ère) pour première ; second (2d, 2ds, 2de, 2des) et deuxième (2e, 2es) ; à partir de troisième, un simple e (et non ème) suffit au singulier (3e, 4e, etc.). Mais on écrit le Premier ministre, le Premier Mai. Et le XVIIIe siècle.

    Remarque 2 : Le latin primus, dont dérive premier, a tout d'abord donné les formes prin et prime qui ont survécu dans printemps et prime abord.

    Remarque 3 : Voir également le billet La Première ministre.


    Subtilités

    Ma fille est entrée en premier mais Ma fille est entrée en première (= en classe de première).

    Premier
    Livre de Servane Heudiard, Éditions First

     

    « Commencer / Continuer (à, de)Prêter / Porter à confusion »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Hizgor
    Vendredi 24 Mai 2013 à 15:15

    Qu'en est-il du nombre du groupe "le premier et le second" + substantif ?


    Doit-on dire, p. ex. :
    A) "le premier et le second cheval"
     ou bien
    B) "le premier et le second chevaux" ?


    Généralement, je contourne la difficulté en disant "les premier et second chevaux".


    Votre avis sur ce point me serait fort utile. Avec mes remerciements anticipés.

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Samedi 25 Mai 2013 à 14:53

    Selon Hanse, le tour habituel est "le premier et le second acte". Cependant, l'usage tend à mettre parfois le nom au pluriel : "le premier et le second actes". Pour autant, dirait-on "le premier et le deuxième chevaux ?" Je ne le pense pas.

      • Yue
        Mardi 1er Novembre 2016 à 20:01

        Voilà une question que je me suis déjà posée. Dans ce cas de figure, je considère qu'il faut dire "le premier et le deuxième/second cheval/acte" car on procède par élision pour éviter une répétition qui alourdirait la phrase (qui sous sa forme complète serait "le premier cheval et le second cheval"). Pour moi, il y a une légère nuance entre les deux tournures : dans "les premier et second chevaux", on considère une paire/un groupe dans sa globalité, alors qu'avec "le premier et le second cheval" on associe deux chevaux considérés individuellement. Ceci dit, concrètement, il n'y a guère de différence…

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :