• Déroulé / Déroulement

    N'en déplaise à Robert, que l'on sait prompt à accueillir en son sein les derniers rejetons semés à tout vent, l'Académie rappelle qu'il est impropre de parler du déroulé d'une affaire, d'une manifestation, d'un entretien, d'une soirée, etc. pour désigner la succession des étapes d'un évènement ou d'un processus.

    À la différence de certains verbes qui possèdent deux dérivations différentes selon qu'il s'agit d'une action ou de son résultat (par exemple : abréger → abrègement et abrégé), le verbe dérouler – dont déroulé est le participe passé – se contente en effet du seul substantif déroulement pour les deux acceptions.

    Ainsi dira-t-on :

    Le procès s'est déroulé à huis clos mais Personne n'a pu assister au déroulement du procès (et non au déroulé du procès).

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : Le nom masculin déroulage désigne, quant à lui, l'opération mécanique qui consiste à détacher d'une bille de bois une feuille mince et continue (Le déroulage fournit du bois de placage).

    Remarque 2 : À la forme pronominale, le verbe dérouler est souvent employé abusivement à la place d'avoir lieu. Selon Hanse, « se dérouler peut se dire de toute suite progressive et ininterrompue qui s'expose aux regards, dans l'espace ou le temps (paysage, manifestation, récit, événement, vie, congrès, etc.) ; on a tort d'appliquer ce verbe à n'importe quoi au lieu de se passer, avoir lieu ».

    Déroulé

    N'en déplaise à l'agence Reuters, il convient d'écrire déroulement !

     

    « AréopageChacun, chacune »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    atse jean
    Mardi 20 Août 2013 à 14:24
    atse jean

    merci beaucoup et dans l'attente d'autres expressions a revoir en urgence

    2
    sanspseudo
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 07:57

    Première page de votre site sur déroulé / déroulement. 4ème ligne : événement et non comme vous l'écrivez  évènement. Lorsque l'on se permet d'être sarcastique envers ROBERT, mieux vaudrait être attentif à ce que l'on publie.


    Cordialement

    3
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 08:22

    Attentif, je le suis en l'occurrence à la graphie privilégiée par l'Académie et aux règles d'accentuation du e en français : lire à ce sujet ce billet. Au demeurant, mon Robert illustré 2013 n'enregistre-t-il pas les deux formes événement ou évènement ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :