• Adresser

    En français, adresser (avec un seul d) signifie « faire parvenir à quelqu'un », « diriger quelqu'un vers » ou « exprimer, proférer à l'intention de quelqu'un ».

    Il m'a adressé une lettre.

    Adressez-vous au concierge.

    Je ne lui adresse plus la parole. Adresser des reproches, des critiques, des compliments... à quelqu'un.

    Sous l'influence de l'anglais to address (avec deux d), adresser est abusivement employé avec le sens de « s’occuper de, traiter ».

    Ainsi, adresser une question, un problème est un anglicisme sémantique (calque de to address an issue, a problem), que l'on remplacera avantageusement par s'occuper de, traiter, s'attaquer à, aborder, étudier, se pencher sur, etc.

    Il convient de traiter cette question avec diplomatie (et non Il convient d'adresser cette question avec diplomatie).

    Séparateur de texte


    Remarque
    : Adresser s'emploie correctement à la forme pronominale, avec le sens de « adresser la parole à, avoir recours à » ou « être destiné à ».

    Il s'est adressé à la police. Ce message s'adresse à vous.

    Adresser

    « Cette proposition vise à traiter un problème » serait de meilleure langue.
    (Site www.carnetpublic.net)

     

    « La trêve des confiseursTellement que »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Michel JEAN
    Vendredi 6 Mars 2015 à 10:52

    B, je m'adresse à vous pour traiter (ez) / (?) cette question.

    2
    Vendredi 6 Mars 2015 à 11:46

    Optez pour un verbe du troisième groupe : Je m'adresse à vous pour savoir (et non pour savez) ce que je dois faire. Donc : Je m'adresse à vous pour traiter cette question.

    3
    robin
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 19:04

    To address en anglais n'a-t-il pas le sens résoudre plutôt que traiter? J'entends par là que 'to address an issue' laisse peu de place à l'échec et se traduirait plus exactement par 'résoudre un problème' que par 'traiter un problème' où l'on peut soit réussir soit échouer. Cette nuance de la possibilité d'échec serait mieux rendue en Anglais par 'to deal with an issue'. L'anglais n'est pas ma langue maternelle donc je ne peux l'affirmer, mais dans l'utilisation qu'en font les Anglais c'est le sentiment que j'ai.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :