• Jours de la semaine

    Il est fréquent de se demander si l'on doit mettre la marque du pluriel aux jours de la semaine. Comme souvent en français, la réponse est : oui (puisqu'il s'agit de noms communs), mais...

    On écrit :

    Tous les lundis, les mardis, etc.

    En vente les mercredis et samedis mais En vente les mercredi et samedi de chaque semaine (= en vente le mercredi et le samedi de chaque semaine, puisqu'il n'y a qu'un mercredi et qu'un samedi par semaine. Le pluriel les est ici le résultat de la somme de deux singuliers : le mercredi et le samedi).

    La réunion a lieu les premier et troisième mercredis de chaque mois (il n'y a qu'un premier mercredi et qu'un troisième mercredi chaque mois, mais cela fait deux mercredis concernés dans le mois).

    La réunion a lieu le premier mercredi du mois ou La réunion a lieu (tous) les premiers mercredis du mois (le pluriel insiste sur l'idée de répétition : il y aura plusieurs « premier mercredi du mois » dans l'année).


    Séparateur de texte

    Remarque 1
    : Le même genre de subtilité régit l'accord des adjectifs prochain et dernier :

    Le séminaire a eu lieu lundi et mardi derniers ; un autre se tiendra du 8 au 9 septembre prochains (ce sont les jours qui sont ici qualifiés).

    Nous irons à Paris le 8 et le 9 septembre prochain(s) [le singulier est possible en raison de la présence de l'article singulier, mais le pluriel est également correct].

    Ils viennent nous voir du 8 au 9 septembre prochains (prochains qualifie les jours, si l'on insiste sur le fait que la visite a lieu dans les prochains jours du mois où l'on s'exprime) mais Ils viennent nous voir du 8 au 9 septembre prochain (prochain qualifie le mois, si l'on insiste sur le fait que la visite a lieu dans un mois à venir).

    Remarque 2 : Voir également l'article Matin / Soir (tous les lundis matin).

    Remarque 3 : De même, les noms de mois peuvent prendre la marque du pluriel.

    Des septembres pluvieux mais Des mois de septembre pluvieux.

    Tous les premiers janvier.

    Remarque 4 : On notera que les noms des jours et des mois s'écrivent sans majuscule (contrairement à la langue anglaise), sauf dans les noms de fêtes et d'évènements historiques pris absolument (sans mention de millésime).

    Le 14 Juillet, le 11 Septembre mais La fête nationale du 14 juillet 1790, l'attentat du 11 septembre 2001.

    Le Dix-Huit Brumaire. La rue du 22-Novembre.

    Remarque 5 : Étymologiquement, lundi (du latin Lunae dies) signifie « jour de la lune », mardi (du latin Martis dies) « jour de Mars », mercredi (du latin Mercurii dies) « jour de Mercure », jeudi (du latin Jovis dies) « jour de Jupiter », vendredi (du latin Veneris dies) « jour de Vénus », samedi (du latin sabbati dies) « jour du sabbat » (= jour de repos) et dimanche (du latin dies dominicus) « jour du Seigneur ». Si autrefois la semaine commençait le dimanche, l'usage (ainsi que la norme internationale) a entériné le choix du lundi comme premier jour de la semaine.

    En ce qui concerne les mois de l'année, les Romains ayant d'abord adopté le calendrier étrusque divisé en dix mois de mars à décembre, cela nous éclaire sur la signification de : septembre (septième mois), octobre (huitième), novembre (neuvième) et décembre (dixième). Juillet fut ainsi nommé en l'honneur de Julius (César) et août, en l'honneur de l'empereur Augustus, qui fit porter son nombre de jours à 31 afin de ne pas être en reste vis-à-vis de son prédécesseur. Mars (du latin Martius [mensis]) honore le dieu de la Guerre ; mai (du latin Maius [mensis]) est le mois de Maia, épouse de Vulcain ; juin, celui de Junius Brutus, premier consul ; seul le mois d'avril (du latin Aprilius [mensis]) possède une origine obscure (mois d'Aphrodite, déesse de l'Amour ?). Par la suite ont été ajoutés janvier (du latin Januarius [mensis]), mois de Janus, et février (du latin Februarius [mensis]), mois de la purification.

    Remarque 6 : Les jours travaillés (par opposition aux jours fériés) sont qualifiés d'ouvrables, non parce que les magasins sont ouverts ces jours-là, mais pour des raisons étymologiques : ouvrable est dérivé de l'ancien verbe ouvrer, qui signifie « travailler ».

    Jour de la semaine

     

    « Agnostique / AthéeEnjoindre »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Bernard RIQUIER
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 20:28

    Bonsoir.

    La qualité de votre travail est remarquable et mon commentaire ne vise qu'à contribuer à votre recherche de la perfection.

    Dans l'explication étymologique du nom des jours de la semaine, vous donnez l'origine généralement admise de "dimanche" : DIES DOMINICUS, le jour du seigneur.

    J'ai toujours été réservé sur cette explication : l'adjectif DOMINICUS préféré au génitif DOMINI et placé après le mot DIES, en principe de genre féminin quand il est utilisé au singulier ; une dissimilation consonantique plutôt rare ; la forme non attestée (*diominicu) censée aboutir à notre "dimanche" contre toutes les règles de l'évolution phonétique…tout ceci ne me satisfait guère.

    Il m'est revenu que pour un de mes professeurs (jadis…), "dimanche" viendrait du mot DIES suivi d'une forme déverbale de MANERE pour désigner "le jour fait pour rester", dans le sens anglais de "se reposer" : un "-manche" cousin de "manoir" ou "maison" ; en quelque sorte, une autre "di-mansion".

    Je livre cette hypothèse à votre savante sagacité.

    Bien cordialement.

    Bernard RIQUIER

    2
    Lundi 16 Décembre 2013 à 07:58

    Mes souvenirs de latin − oserai-je l'avouer ? − ne sont pas de la dernière fraîcheur. Toutefois, je lis dans le Gaffiot : "dies dominicus ou dominica TERT. Coron. 3, HIER. Ep. 100, 17, le jour du Seigneur, le dimanche".
    Selon le Dictionnaire historique de la langue française, "le type dimanche a aussi évincé l'ancien français dïemeine, formé sur l'adjectif ancien français demaine (du latin dominicus) : seigneurial, principal, (qui appartient en) propre" − auquel votre ancien professeur faisait peut-être allusion.
    En vous remerciant de votre utile commentaire et de votre message d'encouragement.

    3
    Bernard RIQUIER
    Lundi 16 Décembre 2013 à 12:03

    CQFD via SPQR.

    Bien cordialement

    Bernard RIQUEIR

    4
    Entraigues
    Jeudi 25 Août 2016 à 10:12

    Bonjour,

     

    Sur un forum consacré à la langue française, nous nous écharpons à propos de la phrase suivante : 

    "Je m'y rends tous les deux ans, les premiers lundi(s) et mardi(s) de janvier et de février". 

    Je pense qu'il conviendrait de laisser lundi et mardi au singulier, puisque notre phrase pourrait également s'écrire "... le premier lundi et le premier mardi de janvier et de février", et que "factoriser" lundi et mardi par premier ne devrait pas les faire changer en nombre ; d'autres estiment que le pluriel serait préférable, car il y a deux lundis (un pour janvier, un pour février), et sur le modèle de la phrase présentée en exemple sur ce billet de blog, "tous les premiers mercredis du mois". 

     

    Qu'en pensez-vous ? Je vous remercie !

      • Jeudi 25 Août 2016 à 15:49

        Inutile de vous écharper pour ce qui n'est, somme toute, qu'un cas d'école...
        On écrira : les premiers lundi et mardi de janvier, les premiers lundi et mardi de chaque mois, étant entendu qu’il n’y a qu’un premier lundi et qu’un premier mardi par mois.
        Dans l’exemple que vous me soumettez, le singulier me semble également préférable puisque l’idée est la suivante : les premiers lundi et mardi du mois, de janvier à février. Toutefois, si l'on admet le pluriel dans tous les premiers lundis du mois, on ne peut le condamner ici, puisqu’il y aura bien plusieurs « premiers lundi et mardi du mois » dans la période concernée.

    5
    Gé5
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 18:51
    Je crois savoir que les jours fériés portent une majuscule,mais leur applique t' on le pluriel ?
      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 20:35

        En effet, les noms de fêtes civiles ou religieuses prennent la majuscule et, le cas échéant, la marque du pluriel : Les Noëls étincelantes de flambeaux, les Pâques éclatantes de soleil (Hugo), L'odeur vernale des vacances de Pâques, et celle des Pentecôtes déjà brûlantes (Mauriac).

    6
    lightman
    Dimanche 26 Mars à 10:59

    Vous écrivez « l'usage (ainsi que la norme internationale) a entériné le choix du lundi comme premier jour de la semaine. »

    Il me semble savoir que ladite norme est une norme qui régit le commerce international et n'a pas vocation à dépasser ce rôle.

    Le CNRTL fait bien de ne pas reconnaître ce changement comme ayant une portée civile ou religieuse, et présente le samedi comme septième jour de la semaine (http://www.cnrtl.fr/lexicographie/samedi).

    La plupart des dictionnaires ont cependant effectué un changement au cours des 30 dernières années. La nécessité de « changer les temps et la loi — Daniel 7:25 » et le résultat d'un conflit religieux où l'église Catholique souhaite que le jour de repos de Dieu soit le 7e jour (dimanche) à la place de 7e jour (samedi) pour se retrouver en conformité avec le 4e commandement biblique : Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu.

    7
    Levencois
    Mardi 25 Avril à 17:40

    Bonjour,

     

    Je rejoins lightman dans son avis sur votre phrase « l'usage (ainsi que la norme internationale) a entériné le choix du lundi comme premier jour de la semaine. » 

    Dans les pays anglo-saxons, ainsi qu'en Allemagne, on trouve souvent le dimanche figurant en première place des jours de la semaine. On trouve également cette disposition dans les calendriers des sites internet de ces pays lorsque l'on veut, par exemple, effectuer une réservation pour une chambre d'hôtel ou un billet d'avion. Le calendrier s'ouvre avec le dimanche en première place.

    Et en allemand, mercredi se dit Mittwoch, textuellement "milieu de la semaine". Si cette semaine commence par dimanche, on se retrouve en effet avec trois jours avant le mercredi, et trois jours après.

     

    Cordialement,

     

    EC

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :