• Chacun à leur façon

    Chacun à leur façon

    « Noémi et Michel sont des amoureux des vieilles pierres, chacun à leur façon » (à propos des actuels propriétaires du château de Selles-sur-Cher, photo ci-contre).
    (Annick Colonna-Césari, dans L'Express n° 3187, août 2012)

    (photo www.chateau-selles-sur-cher.com)

     

    FlècheCe que j'en pense


    Il ne s'agit pas à proprement parler d'une faute, tant il y a hésitation sur l'accord de la phrase (pronoms personnels, adjectifs possessifs) lorsque chacun renvoie à un nom pluriel. L'Académie elle-même, sur ce sujet, ne s'aventurerait pas à jeter la première pierre. Jugez plutôt : « Il faut remettre ces livres chacun à sa place. Ils s'en allèrent chacun de son côté » (à l'entrée « chacun » de la neuvième édition de son Dictionnaire), mais « Jeu de billes où les joueurs lancent chacun à leur tour une bille en visant celle de leur adversaire » (à l'entrée « poursuite »). Chacun déduira de ces exemples ce que bon lui semble...

    Pour ma part, si l'accord d'intention reste possible (Ils sont rentrés chacun chez soi ou chacun chez eux), il me semble préférable d'opter pour les formes à la troisième personne du singulier (son, sa, ses ; il, elle, le, la, lui, soi ; le sien, la sienne), plus « cohérentes » avec le pronom indéfini chacun.


    Voir également le billet Chacun.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Noémi et Michel sont des amoureux des vieilles pierres, chacun à sa façon.

     

    « Au plan numéraireCantonnée aux rôles de blonde »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :