• Une toute autre difficulté

    Une toute autre difficulté

     « Vincent Peillon est confronté à une toute autre difficulté. »


    (Marie-Caroline Missir, dans L'Express n° 3177, mai 2012)

     

     

    (photo Wikipédia par Rectorat45)

     

    FlècheCe que j'en pense


    Dans l'expression « tout autre », tout est adjectif et donc variable quand il signifie « n'importe quel », adverbe et invariable quand il signifie « tout à fait, entièrement ». On notera par ailleurs que, dans le premier cas, autre ne peut être déplacé.


    Remarque
    : Il est vrai qu'en la circonstance la prononciation ne nous aide guère à distinguer la bonne graphie...


    Voir également le billet Accord de tout.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Vincent Peillon fait face à une tout autre difficulté (c'est-à-dire à une difficulté entièrement autre).


     

    « Clôturer un voyageQuiconque qui »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Gudule
    Samedi 30 Janvier à 08:29

    Bonjour,

    J'ai une question sur cette phrase :

    Est-ce qu'on écrit : Ce geste a tout une importance, ou : Ce geste a toute une importance.

    J'hésite parce qu'on dit : Ce geste a toute son importance. Mais peut-être n'est-ce que pour raison d'euphonie.

    J'aimerais avoir votre éclairage.

    En passant, je vous remercie pour ce blog que j'apprécie tout particulièrement, même si je sens parfois que ma culture n'est pas assez étendue pour en goûter toute la profondeur !

    Gudule

      • Samedi 30 Janvier à 16:24

        On écrira : Ce geste a toute une importance.
        Voir également cet article.

    2
    Gudule
    Samedi 30 Janvier à 16:39

    Merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :