• Tout à coup / Tout d'un coup

    On se gardera de confondre tout à coup, qui signifie « soudain, subitement », et tout d'un coup, qui signifie « en une seule fois ».

    Tout à coup, on frappa à la porte (et non Tout d'un coup, on frappa à la porte).

    Il l'a avalé tout d'un coup.

    Séparateur de texte


    Remarque
    : On notera l'absence de trait d'union dans ces locutions.

    Tout à coup

    Éditions Gallimard Jeunesse

     

    « Trait d'union après Au et EnH muet ou aspiré »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Chambaron
    Dimanche 28 Octobre à 18:04
    Chambaron

    On trouve couramment dans le TLF la graphie « tout-à-coup » (29 attestations) ainsi que « tout-à-fait  » (74 attestations) alors que ces locutions sont référencées sans traits d'union dans les dictionnaires courants. Y a-t-il une philosophie à ce sujet ?

      • Dimanche 28 Octobre à 18:26

        Tout ce que je peux vous dire, c'est que le TLFi écrit tout à coup à l'entrée "coup" comme à l'entrée "tout". La graphie sans trait d'union est, du reste, la seule mentionnée dans toutes les éditions du Dictionnaire de l'Académie (depuis 1694, donc). La forme tout-à-coup se trouve toutefois chez Féraud (en 1788).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :