• Sanction, sanctionner

    Le mot sanction est ambivalent : en effet, il désigne aussi bien une récompense qu'une peine.

    La sanction, c'est initialement l'acte par lequel le chef de l'État ou le souverain donne à une loi l'approbation, la confirmation qui la rend exécutoire. Par extension, sanction se dit également de la récompense ou de la peine prévues pour assurer l'exécution de ladite loi, ainsi que de la simple approbation que l'on donne à une chose.

    La sanction royale.

    Une sanction pénale. S'exposer à des sanctions.

    Ce mot a reçu la sanction de l'usage (= l'approbation de l'usage).

    Curieusement, pour l'Académie, le verbe sanctionner ne conserve que l'idée de sanction positive, au sens d'« approuver, confirmer (légalement, officiellement) ».

    Une décision sanctionnée par les autorités (= approuvée officiellement).

    Aussi évitera-t-on d'employer sanctionner au sens de « punir » comme c'est abusivement le cas dans l'usage. Dans ce sens, on aura plutôt recours à infliger des sanctions, réprimer, punir, etc.

    Ce chauffard a été puni par la police (de préférence à a été sanctionné par la police).

     

    Sanction, sanctionner
    Illustration de l'ambiguïté du verbe sanctionner dans l'usage actuel...
    (Éditions Chronique Sociale)

     

    « Réticence, réticentVolcanologie / Vulcanologie »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :