• On en est pas moins homme

    On en n'est pas moins homme


    « Pour être musicien d'orchestre, on en est pas moins homme. »

    (lu dans Au cœur de l'orchestre, de Christian Merlin, Éditions Fayard, 2012, photo ci-contre)


     







    FlècheCe que j'en pense


    Si l'adverbe de négation ne est fréquemment omis dans le langage populaire ou enfantin (Il viendra pas. C'est pas moi), la langue écrite et soignée ne s'accommode guère d'un tel oubli. À moins qu'il (ne) s'agisse plus vraisemblablement d'une simple coquille ? D'une fausse note, assurément !

    En l'occurrence, c'est la musique interne de cette phrase qui peut tromper son homme, la liaison on en prêtant à confusion avec on n'en... Et Dieu sait que l'erreur est humaine !

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Pour être musicien d'orchestre, on n'en est pas moins homme..

     

    « Ils se sont donnés le motLes roues son prêtes »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :