• Compter sans / Compter sur

    Vous pouvez compter sur moi pour vous rappeler, d'une part, que la locution compter sans signifie « ne pas tenir compte de » (par opposition à compter avec) et, d'autre part, qu'il est déconseillé d'écrire dans ce sens sans compter sur, par confusion avec compter sur qui signifie « avoir confiance en, se fier à ».

    Les vacances s'annonçaient bien, mais c'était compter sans la météo (= c'était sans tenir compte de la météo, c'était ignorer la météo) et non Les vacances s'annonçaient bien, mais c'était sans compter sur la météo (qui revient à dire : c'était sans avoir confiance en la météo, ce qui n'est pas le propos).

    C'était compter sans son entêtement (et non C'était sans compter avec son entêtement).

    Mais on écrira correctement :

    Il est mort sans jamais avoir pu compter sur elle.

    Sans compter qu'il faudra aller la chercher !

    Nous serons dix à table, sans compter les enfants.

    Elle dépense sans compter (= avec prodigalité ou générosité).

    En résumé

    On fera la distinction entre :

    compter avec et compter sans, qui s'emploient au sens de « (ne pas) tenir compte de »,

    compter sur, qui s'emploie au sens d'« avoir confiance en, se fier à ».

     
    Remarque 1 : Pour signifier que l'on a une chose à sa suffisance, on emploiera l'expression avoir son content de (et non son comptant de) : Il a eu son content de félicitations. Quant à la locution adverbiale sans compter, elle signifie « sans limite » (Elle dépense sans compter).

    Remarque 2 : On notera que l'expression compte tenu se construit avec la préposition de (compte tenu des circonstances = étant donné les circonstances). Pour introduire une proposition subordonnée, on aura recours à la locution conjonctive invariable étant donné que, suivie de l'indicatif.

    Remarque 3 : Un équivalent à l'expression C'était compter sans (son entêtement) peut être C'était oublier que (qu'il était têtu).

    Compter sans
    (Éditions Le Cherche Midi)

     

    « Tel / Tel que / Tel quelPlain / Plein »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    ortho
    Samedi 26 Décembre 2015 à 15:23

    Après sans compter sur, une nouvelle expression à bannir : sans compter avec (les imprévus)... à remplacer par sans compter les imprévus. L'article de l'académie française me semble insuffisant sur la question.

    2
    Michel JEAN
    Mardi 29 Décembre 2015 à 17:05

    Bonjour M. Marc, dans la formule: " Sans compter Avec ( les imprévus), il y a, bien une belle, opposition de mots, de sens inconciliables". Opposition de deux antonymes: Avec/Sans. Merci. Bye. Mich.

    3
    Michel JEAN
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 10:34

    R'Bonjour M. Marc, il est, pourtant, remarquable que [sans] suffise à exprimer la négation devant un nom ou un infinitif: ex. Sans compter les jeux. Compter sans les jeux. Bye

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :