• À l'aveugle / À l'aveuglette

    La langue classique ne reconnaissait que la locution adverbiale en aveugle, qui signifie au sens propre « comme le ferait un aveugle » :

    Il avançait en aveugle dans le brouillard.

    Une dégustation en aveugle.

    et au sens figuré « sans discernement, sans réflexion » :

    Agir en aveugle.

    La variante à l'aveugle, de même sens, était alors tenue pour familière (dixit Dominique Bouhours en 1675), de même que l'ancien adverbe aveuglette(s) (aveuglectes au XVe siècle) : « Cet homme fait toutes choses à l'aveugle », « Faire une chose aveuglettes (sans la bien considérer et sans en examiner les conséquences). Cela est du langage populaire » (Dictionnaire de Furetière, édition de 1701). Désormais qualifiée de « vieillie » (neuvième édition du Dictionnaire de l'Académie) ou de « littéraire » (Robert illustré), la locution à l'aveugle est souvent remplacée de nos jours par à l'aveuglette, probablement issu du télescopage entre les deux formes empruntées à la langue familière.

    Aller, avancer, marcher à l'aveuglette (= à tâtons, sans y voir).

    Agir à l'aveuglette (= en s'en remettant au hasard ; sans discernement, sans réflexion).

     

    Séparateur de texte


    Remarque 1
     : Selon le Dictionnaire historique de la langue française, la locution en aveugle serait « sortie d'usage ». Vraiment ? Mieux vaut lire ça que d'être aveugle...

    Remarque 2 : On veillera à faire la distinction entre le substantif aveuglement (« privation du sens de la vue ; obscurcissement de la raison et du sens critique ») et l'adverbe aveuglément (« sans aucune réflexion, sans réserve » mais avec un accent aigu).

    A l'aveugle / A l'aveuglette

    (Film de Xavier Palud)

     

    « CardamomeAccident / Incident »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jipé Lyon
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 11:07

    On peut aussi cité une étude en double aveugle dans le domaine médical, il s'agit d'administrer à la moitié d'un échantillon de malade un médicament en phase d'essai, contre un placébo à l'autre moitié. Chaque patient ignorant s'il a reçu le principe actif ou le placébo.

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 12:23

    Merci de cette précision... qui nous permet d'y voir plus clair !

    3
    Colette
    Samedi 8 Février à 15:19

    Dans une étude en double aveugle (dans le domaine médical), le patient ne sait pas s'il prend le médicament ou le placebo (c'est le premier aveugle) et le chercheur qui analyse les résultats ne sait pas si le patient a pris le médicament ou le placebo (c'est le deuxième aveugle) . Les dossiers sont numérotés et c'est après analyse que les associations sont faites entre les résultats et la prise ou non du médicament.

    4
    Bilal
    Dimanche 15 Novembre à 21:09

    ce mot pour dire qu'il y a erreur. à l'aveuglette se trouve bien dans le dictionnaire de l'Académie française.

      • Samedi 21 Novembre à 15:57

        Bien vu ! Je vous remercie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :