• Suite à

    Selon l'Académie, « la tournure suite à, qui appartient au langage commercial, n’est pas de bonne langue dans l’usage courant ». Elle est, en effet, considérée comme une ellipse fautive des locutions suivantes.

    Flèche

    Comme suite à / Pour faire suite à


    Reconnaissons d'emblée que ces deux formules d'introduction ne brillent pas par leur légèreté. L'Académie recommande pourtant d'y recourir dans la correspondance, quand on se refère à une précédente lettre que l'on a écrite soi-même. Dans les autres cas, mieux vaut employer en réponse à, formulation plus naturelle.

    Pour faire suite (ou comme suite) à ma lettre du...

    En réponse à votre lettre du...

    En référence à votre commande du...

    Flèche

    À la suite de


    Pour exprimer la cause, il convient d'employer les locutions prépositives à la suite de, à cause de, par suite de – ou tout simplement après – de préférence à suite à.

    Il est resté paralysé à la suite d'un accident (et non suite à un accident).

    À la suite de la découverte d'un colis suspect, la gare a été évacuée (et non Suite à un colis suspect).

    Remarque : On fera la distinction avec : Il est décédé des suites d'un accident.

    Suite à

    Remarque 1 : De suite signifie « d'affilée, successivement, l'un après l'autre, sans interruption ». On se gardera d'employer cette locution dans le sens de tout de suite (= sur-le-champ, sans délai, immédiatement).

    Il a mangé deux desserts de suite. Il a travaillé dix jours de suite.

    Je reviens tout de suite (et non de suite, considéré comme un tour populaire).

    Remarque 2 : La locution verbale donner suite signifie « prendre en considération » (Je ne peux donner suite à votre demande).

    Suite à
    Livre de Fafard et Sindon, Editions Louise Courteau

     

    « SymbolesEn charge de »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :