• S'accaparer

    S'accaparer

    « Le chef de l'Etat a rendu au ministère de l'Intérieur sa ligne de crédits pour "travaux divers d'intérêt général", que Sarkozy s'était accaparée. »
    (Michel Revol, dans Le Point no 2091, octobre 2012)

      

     

     
    (photo Wikipédia sous licence GFDL par EPP)



    FlècheCe que j'en pense


    Jusqu'à nouvel ordre, le verbe transitif direct accaparer ne saurait s’accommoder de la forme pronominale dans le sens de « capter au détriment d'autrui » : on accapare quelqu'un ou quelque chose, mais on ne se l'accapare pas !

    Dans l'intérêt général de la langue française, on évitera de s'arroger de telles prérogatives...


    Voir également le billet Accaparer.

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    La ligne de crédits que Nicolas Sarkozy avait accaparée.

     

    « Subordination de témoinsOn peut peu »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :