• Frais

    On se rappellera que le nom frais, employé au sens de « dépenses », n'a pas de singulier.

    On écrira donc :

    Sans aucuns frais (et non Sans aucun frais).

    À moindres frais (et non À moindre frais).

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : Selon le Dictionnaire historique de la langue française, frais correspond au pluriel de l'ancien français fret ou frait (« dommage causé en brisant quelque chose », d'où « dépense destinée à réparer le dommage »), probablement emprunté du latin fractus, participe passé de frangere, « briser ». De là son s final.

    Remarque 2 : Par exception, l'adjectif aucun (à la différence de chaque) prend la marque du pluriel devant un nom qui n'a pas de singulier ou qui a au pluriel un sens particulier : aucunes représailles, aucuns travaux, aucuns dépens. Aucuns fonds ne peuvent être affectés au remboursement de leurs dépenses.

    Frais

     

    « Gril / GrillS'ass(e)oir »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    JP
    Lundi 4 Août 2014 à 11:59
    Concernant l'emploi de frais ou fraîche au sens de température, peut-on dire:"La température est fraîche"
    2
    Lundi 4 Août 2014 à 19:06

    On peut lire dans la dernière édition du Dictionnaire de l'Académie les définitions suivantes : "Température fraîche, air frais" (à l'entrée "fraîcheur") ; "D'une température fraîche et piquante" (à l'entrée "frisquet").

    3
    JP
    Lundi 4 Août 2014 à 21:49

    Merci Marc81!
    Nonobstant le Dictionnaire de l'Académie, je maintiens qu'une température ne peut pas être froide ou fraîche ou au contraire chaude.
    Pour moi une température peut être basse ou élevée.
    La température est l'interprétation d'un élément physique, en elle-même elle ne peut être froide ou chaude.
    Ce serait comme dire le thermomètre est froid ou chaud.
    L'air est frais ou chaud est correct, sans discussion.
    Je crois que l'on devrait dire la température est basse et le temps est frais...

    4
    Humourdemavie
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 09:27

    Bonjour,

    Le doute me taraude :

    doit-on écrire "je n'ai aucunes nouvelles de toi " ou "aucune nouvelles de toi" ?

    Merci pour votre éclairage.

    5
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 18:28

    Je vous invite à lire ce billet.

    6
    Humourdemavie
    Samedi 15 Novembre 2014 à 11:34

    Je suis flatté, merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :