• Un bolide céleste

    Un bolide céleste« Trois options contre un bolide céleste. »

    (sur lunion.presse.fr, le 16 février 2013)

     

     

     

    (photo AFP)

     
    FlècheCe que j'en pense


    « Comment éviter une collision entre la Terre et un astéroïde ? » se demande avec le sérieux d'un Bruce Willis un journaliste du site de L'union L'Ardennais.

    Sans doute serait-il plus urgent que celui-ci s'interrogeât en premier lieu sur le moyen d'éviter tout Armageddon sémantique...

    Rappelons, en effet, que le substantif masculin bolide, emprunté du latin bolis, -idis (« météore »), désigne proprement un corps céleste que sa vitesse rend incandescente lors de la traversée des couches atmosphériques et qui fait souvent explosion – définition qui en fait un synonyme (généralement qualifié de vieilli) de météorite. Ce n'est que par analogie que ledit bolide prend le sens moderne de « véhicule animé d'une très grande vitesse ».

    Partant, on mesure mieux pourquoi l'expression bolide céleste relève davantage de l'attelage pléonastique que du trait (journalistique) de génie.


    Voir également le billet Météore/Météorite.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Trois options contre un corps céleste (voire « contre un bolide », au risque de ne pas être compris...).

     

    « Un(e) astéroïdeLes 0,8% »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :