• Tous ensemble(s), tous ensemble(s) !

    Tous ensemble(s), tous ensemble(s) !« C'est quoi, une action de groupe ? La mesure prévoit que les particuliers qui s'estiment lésés par une entreprise puissent aller devant la justice tous ensembles pour obtenir réparation (...) Les avocats mis au banc  » (à propos du projet de loi sur la consommation).

    (Gaétan Supertino, sur europe1.fr, le 24 juin 2013)
     (photo tf1.fr)

     
    FlècheCe que j'en pense


    Ensemble ne peut prendre la marque du pluriel que lorsqu'il est employé comme nom : La théorie des ensembles. Tous ces ensembles vous vont bien. Au sens de « les uns avec les autres, les uns en même temps que les autres », il est adverbe (emprunté du latin insimul, « à la fois, en même temps ») et donc invariable : Ces couleurs vont bien ensemble. Veillez à agrafer les documents ensemble. Certes, sous l'influence de tous, la tentation est grande d'affubler ledit adverbe d'un s fautif dans l'expression tous ensemble ; il convient d'y résister, en groupe comme en solitaire.

    Dans le feu de l'action, notre journaliste s'est également pris les pieds dans le banc. Sans doute avait-il à l'esprit celui des accusés, ou encore celui des écoliers – en raison de la proximité du mot class (action) ? Il n'empêche : des avocats mis au ban (de l'ancien francique ban, « loi dont la non-observance entraîne une peine » puis « convocation », apparenté au verbe bannir), ça vous a une autre... classe, non ?


    Remarque : On veillera à bien distinguer les homophones ban et banc (ainsi que leurs dérivés banal et bancal), notamment dans les expressions suivantes :

    • Convoquer le ban et l'arrière-ban (de) : faire appel, pour le succès d'une affaire, à tous ceux dont on peut espérer du secours, un appui
    • Publier les bans : faire l'annonce publique de son mariage
    • Mettre quelqu'un au ban (de la société, des nations) : le déclarer indigne de toute considération, le rejeter par le mépris
    • Être en rupture de ban : enfreindre le jugement de bannissement (au figuré : avoir rompu avec les contraintes imposées par son milieu social)
    • Ouvrir, fermer le ban : allusion au roulement de tambour ou à la sonnerie de clairon qui marque le commencement ou la fin d'une proclamation, d'une cérémonie, d'une remise de décorations
    • Se trouver au banc des accusés : être mis en accusation


    Voir également le billet Ban / Banc

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Aller devant la justice tous ensemble pour obtenir réparation.

    Les avocats mis au ban.

     

    « Règlement de compte(s)Être sur le gril(l) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :