• Tag genre

    Résultats pour la recherche du tag genre :
  • ...composé du préfixe aéro- (du latin aer ou du grec aêr , « air ») et du substantif féminin gare , prend le genre de ce dernier, sur le modèle de aéroport (masculin), autoroute (féminin), etc. Logique, me direz-vous. André Thérive constate pourtant qu'en présence d'un substantif formé...

    Lire la suite...

  • ...électronique). (paru sur nouvelobs.com , le 31 mai 2013) Ce que j'en pense En ce qui concerne le genre du mot silicone , force est de reconnaître que l'on ne sait à quel saint se vouer : saint Robert (le bien nommé), qui ne le conçoit qu'au féminin, ou saint Larousse, qui distingue...

    Lire la suite...

  • ...journaliste (dont, soit dit en passant, le sexe importe peu) s'emballe et juge indispensable de remettre en cause le genre d'un substantif qui ne ressortit pourtant à aucune de ces trois catégories. Gageons que, à ce train-là, nous ne tarderons pas à voir fleurir des incongruités telles que...

    Lire la suite...

  • ...février 2013)   (photo AFP)   Ce que j'en pense Brute, canaille, crapule, dupe, fripouille, etc . Le genre féminin regorge suffisamment de noms à connotation péjorative, en français, pour ne pas en rajouter inutilement, au moindre danger qui se profile au-dessus de nos têtes....

    Lire la suite...

  • ...préécriture... à défaut d'une simple relecture. Jugez-en plutôt : confusion entre les homophones c'est et s'est , hésitation sur le genre du substantif hymne , conjugaison erronée du verbe conclure . Un festival d'approximations en direct ! Rappelons à toutes fins utiles que le verbe...

    Lire la suite...

  • ...fuite de gaz ravive la guerre des sexes... Pourquoi certains s'entêtent-ils à faire d' effluve un mot du genre féminin ? Sans doute en raison de sa terminaison, au parfum de cuve ou d' étuve . L'étymologie nous indique pourtant que le mot est masculin : emprunté du neutre latin effluvium («...

    Lire la suite...

  • ...pense Notre conservateur et notre journaliste auraient-ils oublié que épithète est un substantif du genre féminin ? Voir également le billet  Noms sur le genre desquels on peut hésiter .   Ce qu'il conviendrait de dire C'est une des multiples épithètes péjoratives inventées par les...

    Lire la suite...

  • ...l'école ? » paru sur lemonde.fr le 30 juillet 2012)          (Editions Dunod) Ce que j'en pense L'algèbre, peut-être pas, mais l'accord en genre, assurément ! Algèbre , comme mathématique , est un nom féminin.   Ce qu'il conviendrait de dire L'algèbre est- elle...

    Lire la suite...

  • Voilà deux mots définitivement placés sous le signe de la confusion. Confusion des genres, tout d'abord : si l'on ignore le plus souvent que météore est un nom du genre masculin, que dire de celui de météorite , particulièrement hésitant : l'usage préfère le féminin, quand les...

    Lire la suite...

  • ...Épicène se dit d'abord d'un nom (appartenant à la catégorie des animés) qui, bien que n'ayant qu'un genre, désigne indifféremment l'un ou l'autre sexe : la souris , par exemple, est un nom épicène féminin, en ce sens qu'il désigne aussi bien la femelle que le mâle. De même, témoin...

    Lire la suite...