• Soit

    Dans son Dictionnaire, l'Académie écrit à l'entrée soit : « Conjonction alternative. Soit qu'il le fasse, soit qu'il ne le fasse pas. Soit l'un, soit l'autre ». Sans beaucoup plus de précisions...

    Voilà qui est fort dommage car les exemples cités par l'Académie sont en réalité dictés par une règle qui gagnerait à être clairement explicitée.

    Profitons donc de cet article pour réparer ce fâcheux oubli : dans une alternative, on utilisera soit (ou ou) devant un nom, soit que (ou que ou ou) devant un groupe verbal. En d'autres termes, « l'alternative marquée par soit... soit ne peut porter sur des verbes ou des propositions » (Hanse), en raison de la valeur verbale liée à son étymologie (soit n'est autre que le subjonctif présent du verbe être à la troisième personne du singulier).

    Il viendra soit lundi, soit mardi mais Ou (bien) il viendra demain ou (bien) j'irai le voir (et non Soit il viendra demain, soit j'irai le voir).

    La loi doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse (Déclaration des droits de l'homme et du citoyen).

    Astuce

    On retiendra que soit = que ce soit ne peut introduire un verbe. Ainsi peut-on dire (que ce) soit lundi, (que ce) soit mardi, mais pas (que ce) soit il viendra demain...

    Soit dit en passant, rares sont ceux (même parmi nos meilleurs écrivains) qui respectent cette règle, oubliée par l'usage...

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : La forme soit (que) ... soit (que) peut être remplacée, surtout dans un registre soutenu, par soit (que)... ou (que), mais l'inverse (ou... soit) est incorrect.

    Soit paresse, soit légèreté (ou Soit paresse ou légèreté).

    Soit qu'il le fasse, soit qu'il ne le fasse pas (ou Soit qu'il le fasse ou qu'il ne le fasse pas).

    Par ailleurs, on notera la présence d'une virgule devant le second élément de l'alternative introduite par soit (et son absence avec ou), ainsi que le recours au subjonctif après soit que.

    Remarque 2 : On se gardera de toute confusion avec la forme conjuguée de l'auxiliaire être au subjonctif présent (qui s'accorde, alors que la conjonction reste invariable).

    Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée (Alfred de Musset).

    Soit

    « Ou je meurs ou je vais mieux » serait de meilleure langue...
    (Film de Laurence Ferreira Barbosa)

     

    « DécimerCantonner »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jean Louis
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 12:11

    Qu'en est-il de la forme :

    Vous voulez en manger ? Soit ! Dans le sens "vous voulez en manger ? D'accord, que cela soit !"

      • Dimanche 24 Janvier 2016 à 23:10

        Il s'agit de l'adverbe d'affirmation soit (avec t sonore).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :