• Se procurer

    « Deux lettres que se sont procurés les juges de l'Affaire Tapie viennent étayer les accusations d'"escroquerie en bande organisée". »

    (paru sur nouvelobs.com, le 29 juillet 2013) 




    FlècheCe que j'en pense

     
    Il faut croire que notre journaliste, quant à lui, tient à faire bande à part en matière d'accord des participes passés des verbes pronominaux...

    Tâchons d'étayer notre analyse afin de le prémunir définitivement contre l'escroquerie de cet accord sujet-participe pris au pied de la lettre : les juges ont procuré quoi ? que, mis pour deux lettres, complément d'objet direct placé avant le participe passé procuré ; à qui ? à se, mis pour eux, complément d'objet indirect. L'accord est donc de rigueur avec les lettres (COD antéposé), pas avec les juges (sujet) !

    De même, on écrira correctement : Ils se sont procuré deux lettres ; ils se les sont procurées.


    Voir également le billet Accord du participe passé des verbes pronominaux.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Deux lettres que se sont procurées les juges.

     

    « Moult(es) propositionsDe mal en pis »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :