• Quel maire... de !

    Quel maire... de !

    « "Sa voix était forte, à l'image de sa silhouette charpentée que l'on croisait, il y a peu de temps encore, dans les allées du marché", déclare Christian Laprébende, le maire de Auch » (à propos du chef étoilé André Daguin, récemment décédé).
    (Magalie Lacombe, sur francebleu.fr, le 3 décembre 2019)  



    FlècheCe que j'en pense


    Il m'étonnerait que l'édile cité par notre journaliste se soit présenté comme étant « le maire de Auch ». Car enfin, pour alimenter l'inévitable parallèle avec la gastronomie française, aurait-on idée de manger des pruneaux de Agen, des calissons de Aix, de la fourme de Ambert, du saucisson de Arles, du piment de Espelette, des rillettes de Le Mans ou des lentilles de Le Puy ? Renseignements pris, le commissaire Magret me confirme de sa mine confite que, hélas ! cela s'entend (dans les bistrots de gare, notamment) et parfois même s'écrit (dans certains canards). Il y a de quoi jeter un froid (de la même espèce).

    Rappelons à toutes faims... pardon à toutes fins utiles que la préposition de s'élide régulièrement devant un nom de lieu commençant par une voyelle ou un h muet, et que le groupe de le, de les (mais pas de la) se contracte en du, des quand ledit nom commence par l'article défini. La règle a beau ne pas casser trois pattes à un palmipède, force est de constater qu'elle bat dangereusement de l'aile par les temps qui courent. Reconnaissons toutefois, à la décharge de vilains petits canards toujours plus nombreux à y contrevenir, qu'il est quelques cas scabreux, à l'oral, où la bienséance incite à redoubler de prudence : le maire de la petite ville d'Eu, en Normandie, en sait quelque chose...

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Le maire d'Auch.

     

    « C'est contagieux, docteur ?Un avis sur la question »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Philippe Riondel
    Vendredi 6 Décembre 2019 à 21:40

    Et que dire du maire d'Houilles? :-)

      • Samedi 7 Décembre 2019 à 09:32

        Le h de Houilles étant aspiré, l'honneur est sauf ! :)

    2
    Daniel Metz
    Dimanche 19 Avril à 19:02

    Bonjour Marc,

    Cette tendance est assez étrange puisque l'élision rend l'élocution plus souple et plus rapide.

    En fait, c'est bien depuis l'avènement de l'informatique que nous voyons régulièrement des « La ville de Le Mans ». En informatique, on a besoin de listings et les noms de villes en font partie. Si le nom Le Mans est classé à la lettre L et non pas à M, une phrase tapée au clavier telle que « Toutes les habitations du Mans » ne pourra pas établir une correspondance avec le mot-clé Le Mans. Du coup, les logiciels de la SNCF ne connaissent que « la gare de Le Mans ». Depuis, les gens prennent l'habitude d'écrire sur l'ordinateur « la gare de Le Mans » pour que la requête soit prise en compte. Et par la suite, ils prennent l'habitude de parler comme ils écrivent. Ce problème serait possible à corriger aujourd'hui, mais le mauvais pli est pris.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :