• Mettre / Remettre

    Plusieurs expressions construites avec les verbes mettre et remettre peuvent prêter à confusion ou présenter des difficultés.


    • Mettre
    (ou remettre) sur pied (et non sur pieds) : constituer, élaborer.

    • Mettre au ban de la société (et non au banc) : déclarer indigne.

    • Mettre à jour (= mettre en conformité, tenir en ordre, actualiser) mais Mettre au jour (= faire sortir de terre, faire apparaître, divulguer).

    Les archéologues ont mis au jour des vestiges romains (il s'agit d'une mise au jour) mais Il a mis ses comptes à jour (il s'agit d'une mise à jour).

    • Mettre en cause (= impliquer dans, incriminer) mais Remettre en cause (= considérer à nouveau).

    • Mettre (ou remettre) en question : contester, soumettre à la discussion.

    • Mettre (ou être) en butte (et non en but) : exposer (ou être exposé) à.

    Il a été mis en butte à ses contradictions.

    Séparateur de texte

    Remarque 1 : Faites attention à la conjugaison au conditionnel : Vous mettriez (et non Vous metteriez, par analogie avec la terminaison des verbes du premier groupe).

    Remarque 2 : Faites attention à l'accord du participe passé de la forme pronominale (voir le rappel de la règle).

    Elle s'est mise à table mais Elle s'est mis un chapeau et des gants.

    Elle s'est remise de sa maladie.

    Remarque 3 : Concernant l'accord de la locution mis à part, voir le rappel de la règle.

     

    Remettre

     

    « BeaucoupAvoir envie »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gilles
    Lundi 18 Juin à 10:45

    Peut-on considérer "mettre en musique" comme une expression usuelle? Pourrait-on dire "mettre le projet en musique" qui différerait de "mettre en oeuvre" dans la mesure où le développement du projet dépend aussi de l'initiative des acteurs: ce n'est pas une simple exécution.

      • Lundi 18 Juin à 13:20

        Il se peut que l'emploi figuré de l'expression mettre en musique, au sens de "orchestrer, organiser (un projet)", soit mentionné dans une édition récente du Petit Robert. A vérifier.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :