• Les 0,8%


    « "Aujourd’hui chacun sait que nous n’atteindrons pas les 0,8% qui étaient prévus", a confirmé mardi François Hollande » (à propos des prévisions de croissance de la France pour 2013).

    (dépêche AFP, sur liberation.fr, le 19 février 2013)

     

     

    (photo Wikipédia sous licence GFDL par Jean-Marc Ayrault)

     
    FlècheCe que j'en pense


    En français, la marque du pluriel commence à 2. On écrira donc : 1,5 euro mais 2 euros.

    Appliquée à l'expression d'un pourcentage, cette règle est ainsi formulée par l'Académie : « Si le pourcentage ne possède pas de complément, l’accord se fait avec l’expression du pourcentage, au singulier si celui-ci est inférieur à 2, sinon au pluriel : 1,9% a voté contre la motion ; 97,1% ont voté pour la motion ; 1% s’est abstenu ».

    Dès lors, on est fondé à s'interroger sur les raisons qui motivent ici le choix de l'article les (si ce n'est pour donner plus de corps à cette maigre prévision de croissance). Si encore le complément sous-entendu était lui-même au pluriel... mais en l'occurrence c'est de croissance qu'il s'agit ! Pourquoi ce qui vaut pour le 1 % logement et le 1 % patronal ne serait plus d'actualité dès lors qu'il est question de 0,8 % du PIB ? Plus d'un économiste arguerait pourtant que « qui peut le plus peut le moins »...

    Il est vrai que la langue courante ne se formalise guère de ce genre d'incohérences. Après tout, n'entendra-t-on pas, dans quelques mois, que François Hollande s'apprête à fêter les un ans de son élection (au lieu du premier anniversaire de son élection) ?


    Voir également le billet Pluriel des nombres fractionnaires.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Aujourd’hui chacun sait que nous n’atteindrons pas (l'objectif de) 0,8 % de croissance.

     

    « Un bolide célesteFut-il »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    toto16
    Jeudi 21 Février 2013 à 09:47

    Site très utile et intéressant. Dommage que, dans ce cas, la rubrique "Ce qu'il conviendrait de dire" ne reprend pas toute la phrase d'origine et oublie "qui étaient prévus", proposition qui justifiait le "les". 

    Merci.

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Jeudi 21 Février 2013 à 10:10

    Il est tout à fait possible d'ajouter, par exemple, "comme prévu" ou "l'objectif de".
    En revanche, je ne vois pas en quoi la proposition "qui étaient prévus" justifierait l'emploi du pluriel. Est-il si incongru de dire : "Nous n'atteindrons pas le 0,8 % de croissance qui était prévu" ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :