• Le niveau n'en finit plus de chuter

    Le niveau n'en finit plus de chuter« Lou, candidate cette année, explique s'être sentie piégé. Comme la majorité des collégiens français, elle n'avait même pas aborder l'un des sujets avant la fin des cours (...) Les enseignants n'ont "pas le temps d'apprendre (les élèves) à réfléchir" » (à propos de l'épreuve d'histoire-géographie-éducation civique du brevet des collèges 2013).

    (Laura Damase, sur franceinfo.fr, le 2 juillet 2013) 

     

    FlècheCe que j'en pense


    Où l'on soupçonne le français de ne plus être la langue officielle sur France Info.

    Comment oser imaginer que nos pauvres collégiens puissent être en mesure de disserter sur la guerre de Corée ou sur la crise de Cuba quand leurs aînés éprouvent encore des difficultés à accorder un adjectif ou à faire la différence entre un infinitif et un participe passé...

    À quand une épreuve de relecture au sein des rédactions de France ?

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Elle s'est sentie piégée.

    Elle n'avait même pas abordé le sujet.

    Les enseignants n'ont pas le temps d'apprendre aux élèves à réfléchir.

     

    « À l'annoncéPrécocément »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :