• La théorie des nombres

    « Je suis portée par la réussite de nombreux de mes élèves et par leur intelligence. »
    (Nathalie Coste, sur nouvelobs.com, le 16 février 2014)  

    Vue du Val Fourré (photo Wikipédia sous licence GFDL par Spedona)

     

    FlècheCe que j'en pense

    Est-il besoin de préciser que je partage le désarroi de bon nombre d'enseignants face au récent mouvement des « journées de retrait de l'école » ?

    Il ne m'étonnerait pas, au demeurant, que la vive émotion qui transparaît du témoignage de notre professeur de Mantes-la-Jolie soit à l'origine de la confusion relevée entre la locution nombre (de), qui signifie « beaucoup (de) », et l'adjectif nombreux. Comparez : Nombre de SMS ont été envoyés aux parents d'élèves et Des cas plus ou moins nombreux de retrait d'élèves.

    Las ! quand la confusion passerait inaperçue à l'oral, pour peu que l'on s'exprimât avec un fort accent méridional, elle ne pardonne pas à l'écrit. Notre enseignante se consolera en constatant sur la Toile qu'elle n'est pas la seule à compter au nombre des contrevenants : « nombreux de jeunes Allemands de l'Ouest n'ont plus d'idéal » ; « De nombreux de jeunes de Savoie s'engagent en faveur de la solidarité internationale » ; « La traditionnelle grillade annuelle a rassemblé encore cette année nombreux de nos adhérents des Pyrénées Orientales » ; « nombreux de calamars frits seraient issus d'anus de porc » (!).

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Nombre de mes élèves.

     

    « Chaud devant !Ce né (n'est) pas la mort »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :