• La roue de l'infortune

    « Légendes du sport automobile, une BD sur les chapeaux de roues. »
    (sur francetvinfo.fr, le 10 janvier 2014)  

       

    Éditions Vents d'Ouest

     

    FlècheCe que j'en pense


    En termes techniques, chapeau désigne une partie assemblée à l'extrémité de certaines pièces mécaniques. On appelle ainsi chapeau de roue (ou plus couramment enjoliveur) la pièce protégeant le moyeu de la roue. Le syntagme se rencontre surtout sur le circuit de la langue ordinaire dans la locution sur les chapeaux de roue, qui signifie « à grande vitesse, à toute allure ». L'image coule de source : celui qui roule à tombeau ouvert va si vite que, dans un virage mal négocié, les pneus de sa voiture risquent de s'écraser au point que les chapeaux de roue viennent frotter sur le bitume. Au figuré, démarrer sur les chapeaux de roue s'entend au sens de « commencer très vite, très bien ou de façon inattendue » : Les affaires démarrent sur les chapeaux de roue.

    Force est toutefois de constater que les ouvrages de référence ne s'accordent pas sur la graphie de notre expression. Si Larousse, ventre à terre, reste dans la roue de l'Académie, qui préconise justement d'écrire roue au singulier, Robert ne s'interdit pas quelques embardées : ne lit-on dans le Petit Robert illustré 2013 « sur les chapeaux de roues » (à l'entrée chapeau) et « sur les chapeaux de roue » (à l'entrée roue) ? Et que penser des définitions données par Josette Rey-Debove dans son Dictionnaire du français : « La voiture a fait un virage sur les chapeaux de roue, elle a tourné très vite » (à l’entrée virage) et « Sur les chapeaux de roues, très vite. L'automobiliste a pris le virage sur les chapeaux de roues » (à l’entrée chapeau) ? Vrai, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond au sein de l'écurie Robert. Curieusement, la même indécision semble s'être emparée du Trésor de la langue française : « sur les chapeaux de roues » (à l'entrée roue), « virage sur les chapeaux de roues » (à l'entrée virage), mais « prendre un virage sur les chapeaux de roue » (à l'entrée chapeau). Allez comprendre...

    L'affaire devient particulièrement cocasse quand des spécialistes se réfèrent à la même citation pour justifier des graphies discordantes. Ainsi du fameux extrait des Valseuses de Bertrand Blier : « Elle trône comme une reine sur son tas d’oreillers et on la pousse à toute allure, on prend les virages sur les chapeaux de roue », orthographié sans s à roue par Claude Duneton et avec s dans le TLFi. On frise le ridicule, voire le déjanté, quand les deux variantes font la roue dans la même définition : « Chapeau de roue, protégeant le moyeu (→ Enjoliveur). Fam. Virage, démarrage sur les chapeaux de roue, à toute allure. "(...) Et puis il a démarré sur les chapeaux de roues." (Patrick Modiano, Les boulevards de ceinture, 1972) » (Grand Robert de la langue française, 1985).

    Il faut bien reconnaître que le nombre du complément du nom est considéré plus souvent qu'à son tour comme la cinquième roue du carrosse, en français : « Le pluriel étant le plus souvent insensible à l'oreille, surtout en l'absence de déterminants, on constate, dans bien des cas, les hésitations et la perplexité des scripteurs », écrit Grevisse en opinant du chapeau. Et c'est un euphémisme. En l'absence de règle clairement établie, on ne compte plus les flottements de l'usage concernant la graphie de agences de voyage(s), boîtes de conserve(s), salles de bain(s), toiles d'araignée(s), etc.

    Ceux qui considèrent, avec l'Académie, que chaque roue ne possède qu'un chapeau, privilégieront à bon droit la graphie sur les chapeaux de roue, sur le modèle de manches à balai. Les autres, de plus en plus nombreux, feront une échappée, en s'exerçant au dérapage contrôlé.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Une B. D. sur les chapeaux de roue (selon l'Académie).

     

    « Là, je ne dis pas respectVol plané »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :