• Kala-mité

    Kala-mité

    « Mikhaïl Kalachnikov, inventeur du fusil d'assaut éponyme ayant fait plus de morts dans le monde que toute autre arme, est décédé lundi à l'âge de 94 ans (...) »

    (photo Wikipédia)                                    (paru sur lepoint.fr, le 23 décembre 2013)


    FlècheCe que j'en pense


    Si le titre − « Mort de Mikhaïl Kalachnikov, inventeur du fusil portant son nom » − est impeccable, on regrette que notre journaliste ne s'en soit pas tenu à la même rigueur sémantique dans le corps de l'article. En effet, l'adjectif éponyme, emprunté du grec epônumos (composé de epi, « sur », et onoma, « nom »), signifie proprement « qui donne son nom à »... et, partant, ne peut qualifier que l'ingénieur russe, pas sa tristement célèbre création !

    Mais là n'est pas le seul écueil que nous réserve ladite arme automatique. Figurez-vous que les dictionnaires usuels ne s'entendent pas sur son genre : Robert ne l'envisage qu'au féminin, quand Larousse (comme l'Académie, du reste) laisse le choix (1) − selon que l'on pense au fusil ou à la mitraillette ? Force est constater que la langue courante a une nette préférence pour le féminin, tant la kalachnikov − ou plus couramment, par apocope, la kalach (sans majuscule, puisqu'il s'agit dans les deux cas du nom commun) − souffle en rafales sur la Toile. Mais le masculin n'est pas rare chez les spécialistes ; témoin cette Histoire du kalashnikov de Jean Huon (notez la variante orthographique). D'autres encore (dont Wikipédia), n'hésitant pas à changer leur fusil d'épaule au sein du même article, cultivent l'ambiguïté de genre. De là à prétendre qu'ils... en jouent.

    (1) Allez savoir pourquoi, le colt issu, par ellipse, de l'anglo-américain Colt's revolver, « pistolet de Colt », du nom de son inventeur − n'a pas bénéficié du même traitement de faveur.


    Voir également le billet Éponyme.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Mikhaïl Kalachnikov, inventeur du fusil d'assaut portant son nom (ou auquel il donna son nom).

     

    « Joyeux Christmas !Pic et pic et C le programme »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Novembre 2015 à 00:11

    Le mot éponyme est maintenant systématiquement employé au lieu d'homonyme, surtout dans l'industrie musicale : « Album éponyme de Nolwenn Leroy », « Album éponyme de Machin », « Album éponyme de Chose »... A remarquer le mot « album » dans les sens de disque ou de CD.

    2
    Jean
    Jeudi 29 Juin à 07:04
    Jean

    Bravo pour votre combat contre l'emploi d'"éponyme", mis à toutes les sauces par de "pseudo-zintellectuels" et pour LE kalashnikov, UN fusil d'assaut, que les journaleux, reprenant le parler "djeune" de banlieues, emploient au féminin...

    Personne ne parle de la FAMAS ou de la M16 !!!

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Piquetalosse
    Samedi 1er Juillet à 10:46
    Salut, La deuxième ligne de la réponse comprend une coquille "le corps de l'article", minime. Félicitations pour votre travail. Cordialement,
      • Samedi 1er Juillet à 13:29

        Je vous remercie de votre message d'encouragement... et de votre vigilance !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :