• Ils y iront

    Ils y iront

    « "Sa responsabilité, ce soir, c'est de dire aux Français où ils vont aller ensemble et comment ils y iront", déclare le leader centriste » (propos de François Bayrou, photo ci-contre, au sujet de François Hollande qui doit s'exprimer ce soir à la télévision).

    (paru sur lefigaro.fr, le 9 septembre 2012)

     
    (photo wikipedia sous licence GFDL par Guermonprez)



    FlècheCe que j'en pense


    Je tombe des nues ! Comment François Bayrou, ancien ministre de l'Éducation nationale, soucieux s'il en est de beau langage, a-t-il pu oublier que le français ne goûte guère le redoublement de sons identiques ? Inattention, prononciation hasardeuse, erreur de transcription du journaliste, passage à vide après sa double défaite aux élections législatives et présidentielle ?

    À moins qu'il ne s'agisse, bien au contraire, d'un effet de style qui se voudrait relever du langage soutenu...

    Reprenons : pour des raisons d'euphonie, l'usage évite d'employer l'adverbe de lieu y « devant un verbe commençant par un i » (selon Thomas), du moins « devant le futur et le conditionnel d'aller » (selon Hanse). Ainsi convient-il de dire : J'y vais mais J'irai (pour J'y irai).

    Il semble pourtant qu'il n'en fut pas toujours ainsi. Cette suppression euphonique aurait même été un temps considérée comme appartenant au registre familier. Après tout, Fénelon ne s'est-il pas appliqué à écrire : « Non, je n'y irai pas ; ils n'y iront pas eux-mêmes » ? Ce qui fit dire à Bescherelle que, si l'auteur de Télémaque « ne s'est pas fait scrupule d'employer l'adverbe y avec le verbe aller au futur, [on] peut donc après lui s'en servir sans crainte, soit dans le style épistolaire, soit dans le discours soutenu ; mais il est encore mieux de le supprimer ». Tout (y) est dit !


    Remarque : Histoire d'en imposer en société, sachez que ce phénomène phonétique, consistant à supprimer un des deux phonèmes identiques et successifs, s'appelle l'haplologie (ex. tragicomique pour tragico-comique).

    Voir également le billet S'ensuivre.

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Dire aux Français où ils vont aller ensemble et comment ils iront (ou : comment ils feront pour y aller, comment ils iront là-bas).

     

    « Un choix de vie drastiqueEn grandes pompes »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :