• Ils leur(s) sont destinés

    Frag(r)ance

    « La prolifération des publicités comparatives sur des offres limitées brouille la perception des prix. Les consommateurs doutent (à juste titre !) de la crédibilité des messages qui leurs sont destinés. »
    (Michel-Édouard Leclerc, sur son blog, le 16 mai 2013)  


    FlècheCe que j'en pense


    Aucun doute possible, pour le coup : il s'agit bien d'une confusion, somme toute classique, entre le pronom personnel et l'adjectif possessif.

    Leur, pronom personnel, est invariable et accompagne un verbe ; on peut le remplacer par lui, dont il est le pluriel (Je lui parle  Je leur parle). Leur, adjectif, est variable et qualifie un nom ; il indique un possesseur pluriel et peut être remplacé par mes, ses (Ses paroles sont réconfortantesLeurs paroles sont réconfortantes). Leur peut également être un pronom possessif ; il est alors toujours précédé d’un déterminant défini et peut prendre la marque du pluriel (Ces mots sont les leurs).

    Pour l'heure, il n'est pas certain que les distributeurs (de l'Eure et d'ailleurs) parviennent ainsi à restaurer leur crédibilité auprès de clients qui se laissent de moins en moins prendre à ce leurre qu'est la publicité comparative.


    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Les messages qui leur sont destinés.

     

    « Député du Lot-et-GaronneTout réussissent ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jugurtha
    Mardi 30 Septembre 2014 à 17:10

    Merci beaucoup pour la leçon. Grâce à vous je viens de confirmer que j'ai bien écrit "leur" :P Un bonjour de Kabylie.

    2
    Ahmed ali
    Samedi 7 Octobre à 11:13
    merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :