• Fring(u)ant

    Fring(u)ant« "À Hollywood, à 50 ans, un acteur est fini, il ne décroche plus de rôle principal", déclare Dustin Hoffman, fringuant réalisateur qui n'est pas prêt de prendre sa retraite. »

    (Emmanuèle Frois, sur lefigaro.fr, le 2 avril 2013)

     

     
     

    (photo Wikipédia sous licence GFDL par Georges Biard)

     
    FlècheCe que j'en pense


    Sans doute se trouve-t-il des journalistes qui se seront vu proposer un départ en préretraite pour moins que ça. Encore que... Évoquer de « vraix [sic] musiciens à la retraite », cela vous pose un article.

    Le reste est à l'avenant : confusion entre le participe présent du verbe fringuer (Elle cherche à se faire remarquer en se fringuant de la sorte) et l'adjectif homophone fringant (sans u intercalaire), qui se dit d'une personne d'allure vive et élégante (Il a l'air fringant) ; confusion entre les locutions près de (« sur le point de ») et prêt à (« préparé à, disposé à »).

    Il ne faudrait pas croire que les pertes de mémoire ne sont l'apanage que de la vieillesse.


    Voir également les billets Adjectif ou participe présent ? et Près de / Prêt à.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Dustin Hoffman, fringant réalisateur qui n'est pas près de prendre sa retraite.

     

    « La boîte à outil(s)Une écriture en zigzag(s) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :