• Extrême / Extrémité

    Passer (aller, sauter) d'un extrême à l'autre et passer d'une extrémité à l'autre sont deux expressions possédant le même sens, à savoir « passer d'un état excessif à un état contraire ».

    Ce n'est pas une raison pour passer outre aux règles du genre en écrivant, par extrême confusion : passer d'une extrême à l'autre (formulation fautive, extrême étant ici un nom masculin).

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : Extrême est également un adjectif qui signifie « qui est au dernier point, au plus haut degré » et, par extension, « qui est très éloigné de la juste mesure » (Un froid extrême. Une attitude extrême). En tant que superlatif, extrême ne devrait pas être pourvu d'une marque de degré, mais on trouve souvent dans la littérature les formulations plus extrême, aussi extrême..., acceptées par Littré et Hanse.

    Remarque 2 : Malgré ses airs pléonastiques, l'expression être à la dernière extrémité est admise par l'Académie, avec le sens de « être sur le point de mourir ».

    Remarque 3 : On notera l'accent aigu de extrémité et l'accent circonflexe de extrême échappant à la règle qui veut que, « quand dans les dérivés l'accent devient aigu, le mot primitif prenne l'accent grave et non l'accent circonflexe, par exemple : problème / problématique, système / systématique » (Littré).

    Extrême

    Livre de Nuria Roca, Editions Ulisse

     

    « Dans / SurAccès / Excès »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :