• Escalier

    Pourquoi diable certains s'obstinent-ils à employer escalier au pluriel dans des expressions où il n'est de toute évidence question que de singulier ?

    Certes, l'hésitation sur le nombre est fondée dès lors que l'on a affaire à des objets composés de plusieurs parties identiques, mais, attendu qu'un escalier est constitué d'un ensemble de marches permettant d'accéder à un autre niveau, on conçoit qu'il convient de dire :

    Monter ou descendre l'escalier (de préférence à les escaliers) mais Monter ou descendre les marches.

    La concierge est dans l'escalier (à moins que l'immeuble ne possède plusieurs escaliers, auquel cas le pluriel peut se justifier).

    Aussi se gardera-t-on de confondre escalier et marche (ou degré)... sous peine de dévaler celles de la gloire orthographique.

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : Dans l'expression figée descendre l'escalier quatre à quatre (de préférence à descendre les escaliers quatre à quatre), qui signifie « très vite, en franchissant plusieurs marches à la fois », on notera la juxtaposition du collectif (l'escalier) et de la partie (les marches).

    Remarque 2 : L'usage de la préposition dans (Il le croisa dans l'escalier) est préférable à sur, qui entretient la confusion entre marches, palier et escalier.

    Escalier


    Sans doute préfèrent-elles descendre l'escalier tout court...
    (Livre de Paul Henney, Editions EDP Sciences.)

     

    « Fait main, fait maisonConvenir (à, de, que) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Citron
    Mardi 4 Février 2014 à 10:43

    Mais dans l'hypothèse où ce sont tous les escaliers du monde que les vaches ne peuvent pas descendre, le pluriel ne se justifierait-il pas ?


     


    Et pour monter à mon appartement au quatrième étage, dois-je monter un escalier entrecoupé de paliers ou des escaliers successifs séparés par des paliers ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 4 Février 2014 à 11:04

    Il s'agit là de subtilités que A. V. Thomas évoque en ces termes : « Sur la porte des loges de concierges "La concierge est dans l'escalier" est de rigueur, alors que le pluriel pourrait s'expliquer si l'immeuble possède deux escaliers distincts (grand escalier et escalier de service, par exemple). »

      • Tschay
        Jeudi 17 Novembre 2016 à 12:56

        A moins d'ubiquité, la concierge ne peut être au moment présent que dans un seul escalier.wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :