• Dûs

    Dûs

    « Au-delà des chiffres économiques catastrophiques, dûs à une crise à laquelle le gouvernement semble en permanence hésiter à répondre par la relance ou par l'austérité. »
    (Anne Sinclair, sur huffingtonpost.fr, le 6 mai 2013)

     

     
     
    FlècheCe que j'en pense


    Rappelons à notre journaliste que, aujourd'hui comme hier (entendez : avant comme après la réforme orthographique de 1990), le participe passé du verbe devoir ne prend l'accent circonflexe qu'au masculin singulier, afin d'être distingué de l'article homonyme : dû / du. Les autres formes se passent de ce signe diacritique – due, dues, dus (indu, indue, indus, etc.) –, dès lors qu'il n'y a pas de risque de confusion.

    Mais il faut croire que madame Sinclair tient à écrire à couvert, tant elle abuse de ce petit chapeau que les enfants qualifient volontiers de « chinois ». N'évoque-t-elle pas quelques lignes plus loin « les zônes d'ombre embarrassantes sur les comptes en banque de Claude Guéant » ? Embarrassant, le circonflexe, ça c'est... sûr.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    Des chiffres catastrophiques dus à la crise.

     

    « PénitenciairePanne d'accords »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Mai 2013 à 02:22
    Ardalia

    A propos d'accent circonflexe, vous me permettrez de chigner un peu sur votre épaule, tant le web francophone s'est entiché de la tâche. Non pas l'ingrate, la rude ou la lourde, mais la prétendument étalée sur nos habits  ou celle qui, d'huile (mais celle-ci est oubliée), vient troubler un bel et roide ordre social : « ça fait tâche*! » disent-ils. Je ne dirais rien s'il s'agissait d'une minorité, mais c'est une véritable épidémie. Ils voient des tâches partout ! Je comprends d'autant moins que les gens qui lisent peu ont peu vu le mot accentué et que tous, nous sommes plus ou moins gorgés de publicités qui voient détruire les taches jusque dans les plus vicieux replis des fibres.

    Il m'arrive alors de faire la leçon avec plus ou moins de grâce et je n'en retire rien que les plaisanteries de mes amis qui sont, eux, aussi avertis que taquins. 

    Pour en revenir à dû, il est si souvent mal écrit partout (sans accent) que j'ai cru qu'il avait été dépouillé comme tant d'autres par la réforme de l'orthographe et qu'une fois de plus, je devenais gardienne d'un savoir rance et dépassé. Me voilà rassurée.

    Merci pour ce blog où venir est un baume pour le cœur et un plaisir sans cesse renouvelé. 

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Jeudi 9 Mai 2013 à 11:00

    Soyez donc rassurée : l’accent circonflexe reste obligatoire « dans les mots où il apporte une distinction de sens utile », reconnaissaient avec une louable lucidité les réformateurs de 1990. Reste à faire sentir l'« utile distinction » entre tache et tâche dans la prononciation... et, à l'écrit, jusque dans les capitales (Geluck ne profite-t-il pas de la confusion pour faire dire à son célèbre Chat : « ENTRE MA FEMME ET MOI, LE PARTAGE DES TACHES MENAGERES EST EQUITABLE : C'EST MOI QUI LES FAIS, C'EST ELLE QUI LES NETTOIE » ?).
    Merci de votre sympathique message.

    3
    André79
    Jeudi 9 Mai 2013 à 18:33

    Vous dites que les enfants parlent de "chapeau chinois' pour désigner l'accent circonflexe...

    Je m'aperçois que durant trente années  au moins, j'ai parlé dans ma classe de chapeau de "gendarme" sans que jamais aucun de nous n'ait vu un gendarme avec un tel chapeau ..

    Mais bon, le mot gendarme est tant chargé de sens pour les enfants que l'affaire a été emballée sans être pesée !!

    4
    Marc81 Profil de Marc81
    Jeudi 9 Mai 2013 à 18:53

    Vous avez tout à fait raison : on parle de "chapeau de gendarme" ou de "chapeau chinois". En ce qui concerne les gendarmes, il s'agit de ceux du 19e siècle, qui portaient le bicorne, dont la forme inspira cette image à Cocteau : "Il y avait, dans cette figure triangulaire à nez pointu et à bouche en accent circonflexe, en chapeau de gendarme, les yeux d'une de ces lionnes du Zoo."

    5
    Samedi 4 Janvier 2014 à 14:27

    j'apprend parler français depuis peu et je félicite toi pour votre site ou j'ai apprit beaucoup de choses

    6
    Samedi 4 Janvier 2014 à 15:32

    Merci de votre visite.

    7
    Mikezy43
    Jeudi 5 Janvier à 13:48

    Ça fait du bien de voir le français respecté.

    Quant à Geluck, n'a-t'il pas pris la précaution de semer la confusion sur taches/tâches en mettant son texte en majuscules ?

    Et en majuscules, continue-t'on obligatoirement à mettre les accents sur les mots ? (sauf peut-être si la confusion reste possible ?)

      • Jeudi 5 Janvier à 15:10

        Comme l'écrit fort justement l'Académie sur son site Internet, "on ne peut que déplorer que l’usage des accents sur les majuscules soit flottant. [...] En français, l’accent a pleine valeur orthographique. [...] On veille donc, en bonne typographie, à utiliser systématiquement les capitales accentuées."

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :