• Déodorant / Désodorant / Désodorisant

    L'adjectif déodorant n'est pas en odeur de sainteté à l'Académie, pas plus que le substantif associé (un déodorant). Et pour quelles raisons, me direz-vous ? Pour cause de relents d'anglicisme ! Singulière suspicion, quand on apprend que l'anglais deodorant serait lui-même un emprunt du vieux français...

    Les académiciens lui préfèrent définitivement le mot désodorant (dérivé du latin odor, odeur), mieux formé selon eux pour désigner un produit destiné à atténuer les odeurs de transpiration : en effet, désodorant ne comporte pas le hiatus (frottement de deux voyelles) coupablement présent dans déodorant. Ce n'est pas leur faire injure que de remarquer que leur protégé ne s'est pas imposé dans l'usage... sans doute en raison de la trop grande proximité phonétique avec le désodorisant des W.-C.

    Un savon, un gel déodorant ou désodorant.

    Les odeurs corporelles étant distinctes des odeurs ménagères, on se gardera de faire la confusion avec un produit désodorisant (ou un désodorisant), utilisé pour supprimer ou masquer les mauvaises odeurs domestiques.

     

    En résumé

    On réservera déodorant ou désodorant aux soins corporels et désodorisant à un usage plus général.

     
    Remarque 1 : Le verbe désodoriser signifie « débarasser d'odeurs gênantes » (désodoriser une chambre, les toilettes). La variante déodoriser n'est pas reconnue par l'Académie.

    Remarque 2 : On lit dans la revue Défense de la langue française : « Nous avons déjà dénoncé déodorant qui n'est pas bâti comme un mot français : désobligeant, désopilant, désordonné et autorisant, valorisant, vaporisant. »

    Déodorant / Désodorant / Désodorisant

    La pierre d'alun est un dé(s)odorant naturel

     

    « Excessivement / ExtrêmementFormidable / Remarquable »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    RolandBascou
    Samedi 17 Décembre 2011 à 20:06

    Le dictionnaire de l´académie rejette déodorant au profit de désodorant.

    Mais désodorant ne figure pas dans le dictionnaire, selon Internet. !!!!!!!!!!!!!

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Dimanche 18 Décembre 2011 à 10:11

    Vous avez raison et c'est bien là tout le problème : les éditeurs de dictionnaire ne jouent pas toujours le jeu, en répertoriant des mots qui ne sont pas reconnus par l'Académie et réciproquement. Du reste, ils s'autorisent parfois de surprenantes libertés jusque dans les définitions mêmes de certains mots (affabulation, pour n'en citer qu'un). Faut-il y voir là une volonté d'affirmer l'indépendance de leur ligne éditoriale ?... Personnellement, je préfère m'en tenir au Dictionnaire de l'Académie, qui reste la référence, le gardien du temple !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :