• Circonflexe à la peine

    « A peine intronisé, le nouvel Emir aura pour lourde tache de revoir toute la politique d'influence régionale de la pétro-monarchie (...) C’est une lourde tache qui attend le tout nouvel Emir du Qatar, à peine assis sur son trône. »

    (Régis Soubrouillard, sur marianne.net, le 12 juillet 2013) 

     

    FlècheCe que j'en pense


    Ce n'est pas parce que le circonflexe a disparu du sommet du i et du u de certaines graphies réformées qu'il n'a plus son utilité sur celui du a : en l'espèce, il apporte une précieuse distinction de sens entre le substantif féminin tache (peut-être du latin tacca, la marque, la souillure) et son homonyme chapeauté tâche (du latin taxa, le travail, la besogne à accomplir). Comparez : Nettoyer ces taches sur la nappe est une tâche dont je me passerais bien.

    Quand la prononciation ne nous serait plus d'un grand secours – ô temps béni où tache rimait avec sache et tâche, avec bâche –, quelques phrases mnémotechniques devraient faciliter la tâche du locuteur soucieux de ne pas entacher sa réputation : Tâchez de ne pas oublier le circonflexe si vous ne voulez pas passer pour une... tache. La tache a été nettoyée de son accent circonflexe. On pourra encore retenir que l'accent de tâche est le souvenir d'un s dont l'ancien français tasche et l'anglais task gardent la trace.

    Notre journaliste aura bien du mal à prêcher l'indulgence : une faute répétée deux fois dans un même article, cela fait assurément... tache.

     

    Flèche

    Ce qu'il conviendrait de dire


    C'est une lourde tâche qui l'attend.

     

    « Ferme en sursisSarkothon »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 11:12

    Merci pour ces astuces mnémotechniques : il m'arrive souvent de peiner à choisir entre tâche et tache.

    J'ajoute, puisque c'est mon dada, que, même dans les Rectifications de l'orthographe, on ne supprime pas les accents circonflexes sur les î et les û lorsqu'ils sont utiles pour distinguer les homophones lexicaux ou grammaticaux.

    C'est ainsi que, même en orthographe rectifiée, on continue d'écrire "Tom est sûr de l'avoir déposé sur la table." (idem pour du/dû, mur/mûr, je crois / je croîs etc.).

    Source : http://www.orthographe-recommandee.info/regles4.htm

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 11:39

    Merci de ces utiles précisions, dûment (ou dument) enregistrées.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Hizgor
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 15:29

    Moyen mnémotechnique du "a circonflexe" de tâche...
    Il faut effectivement se rappeler de son équivalent en anglais "task"...
    A l'instar de "hospital" qui donne en français "hôpital", "task" donne "tâche" en français...

    4
    Marc81 Profil de Marc81
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 15:51

    Maîtriser l'anglais pour écrire correctement le français... un comble !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :