• Aire / Superficie / Surface

    Étonnamment, l'étude des dictionnaires et des manuels de mathématiques ne permet pas de donner un sens précis et exclusif à ces trois termes, dont l'emploi reste donc délicat dans leur acception géométrique. Voici néanmoins quelques tendances qui semblent faire consensus.

    Surface (dérivé du latin superficies) désigne la partie extérieure d'un corps, d'un objet. Au figuré, surface désigne l'apparence que présentent les personnes ou les choses.

    La surface de la terre, des eaux, d'un meuble.

    Une surface plane, concave, convexe.

    Rester à la surface (ou à la superficie) des choses. Traiter un problème en surface (= de façon superficielle).

    • On se sert de superficie et d'aire dans le but d'évaluer, de mesurer.

    Superficie (du latin superficies, composé de super, en-dessus, et de facies, forme extérieure) désigne la surface d'un corps (concret et délimité), spécialement d'un terrain, considéré dans son étendue. La mesure ainsi effectuée s'exprime en mètres carrés (m²) ou dans l'un des ses multiples ou sous-multiples, comme les ares (a) ou les hectares (ha). Au figuré, superficie (qui a donné l'adjectif superficiel) revêt le même sens que surface pour désigner l'apparence que présentent les personnes ou les choses.

    La superficie de la terre, d'un champ.

    S'en tenir à la superficie d'une chose.

    Aire (emprunté du latin area, surface, emplacement) désigne, en géométrie, la mesure de la superficie d'une figure (abstraite). De façon plus large, aire se dit de toute surface plane nettement délimitée.

    L'aire d'un carré, d'un pont, d'une maison, d'atterrissage, de parking.

     

    Aire / Superficie / Surface
    (Éditions Hachette Pratique)

    Ne vaudrait-il pas mieux parler de petite superficie ?

     

    « Courbatu / CourbaturéTendresse / Tendreté »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    acajou
    Vendredi 17 Février à 19:56

    Bonjour,

    J'ai cherché un peu partout mais je n'ai rien trouvé de cohérent. Comment écrire une aire de jeu publique.

    Faut-il écrire aire de jeu ou aire de jeux et public vous l'accordez avec aire et donc une aire de jeu publique? Ou une aire de jeux publiques ou avec jeu : aire de jeu public ou aire de jeux publics ?

    Merci d'avance !

    Bonne soirée.

      • Dimanche 19 Février à 08:23

        Pas d'hésitation en ce qui concerne public : c'est l'aire qui est publique et non les jeux.
        Quant à jeu, les deux graphies sont possibles : une aire de jeu (Académie, Alain Rey), une aire de jeux (Larousse).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :