• Accord avec un sujet singulier ayant un sens pluriel

    Certains noms ou locutions au singulier peuvent avoir un sens pluriel. Dans ce cas, l'hésitation est fréquente sur l'accord du verbe ou de l'adjectif.

    Ainsi doit-on dire : La foule des spectateurs est arrivée ou sont arrivésLa moitié des invités est venue ou sont venus ?

    Le plus souvent, il s'agit en fait d'un choix de sens ou d'intention, laissé à l'appréciation de celui qui s'exprime : l'accord peut se faire soit avec le sujet collectif au singulier si l'on privilégie l'idée d'ensemble (vision globale), soit avec le complément au pluriel si l'on pense à une pluralité d'unités (vision détaillée). Mais, comme toujours, il existe des exceptions (la plupart).

    En dépit d'un usage particulièrement flottant, qui fait la part belle à la subjectivité, nous allons essayer de dégager certaines tendances qui semblent faire consensus.

    Flèche

    Les noms collectifs


    On entend par nom collectif un mot employé au singulier pour désigner un ensemble d'éléments : bande, cohorte, ensemble, file, foule, groupe, infinité, majorité, minorité, meute, multitude, (grand, petit, certain) nombre, nuée, paquet, partie, pile, poignée, reste, série, tas, totalité, troupe, etc.

    Le collectif s'emploie le plus souvent avec un complément (toujours au pluriel) introduit par de.

    Rappel de la règle d'accord

    • Si le nom collectif est employé seul, l'accord se fait en genre (masculin / féminin) et en nombre (singulier / pluriel) avec celui-ci.

    L'ensemble est agréable à regarder.

    La foule est impressionnante.

    Tout le monde est content.

    Toutefois, si d'après le contexte qui précède il est clair qu'un complément pluriel est sous-entendu, les règles qui suivent s'appliquent.

    • Si le nom collectif est précédé de l'article défini (le, la), d'un démonstratif (ce, cet, cette), d'un possessif (mon, sa, etc.) ou s'il est employé avec un adjectif épithète, l'accord se fait généralement avec le nom collectif au singulier car on considère qu'il est alors mis en relief.

    L'ensemble des tableaux est agréable à regarder.

    La foule des spectateurs est arrivée.

    Un groupe impressionnant de badauds s'était formé (l'adjectif impose l'accord avec groupe).

    Cette bande de pillards a dévasté la région (le démonstratif impose l'accord avec bande).

    Le gros des troupes a quitté la ville.

    Le nombre de victimes est élevé (le sens impose le singulier : c'est le nombre qui est élevé).

    Exceptions : avec majorité, minorité, partie et totalité, l'accord peut se faire avec le complément ou avec le collectif, quel que soit le déterminant précédant ce dernier. Certains grammairiens préconisent cependant l'accord avec le collectif (singulier).

    La totalité / La majorité des habitants s'est réunie (ou se sont réunis).

    La majorité des députés sont des hommes mais La majorité a voté la loi

    Une minorité de femmes s'est présentée (ou se sont présentées) à ces élections.

    La plus grande partie / La majeure partie du fleuve est gelée mais La majeure partie de ces élèves sont inscrits dans notre établissement (à cause du démonstratif qui met en relief les élèves).

    • Si le nom collectif est précédé de un, une, l'accord se fait soit avec le collectif (au singulier) soit avec le complément (toujours au pluriel) selon la vision – globale ou détaillée – que l'on souhaite privilégier.

    Un ensemble de tableaux agréable à regarder (vision globale) ou Un ensemble de tableaux agréables à regarder (vision détaillée).

    Une foule de spectateurs attend devant le cinéma (on insiste sur le fait que c'est la masse qui attend) ou Une foule de spectateurs attendent devant le cinéma (on insiste sur le fait que chacun des individus attend).

    Une bande de pillards a dévasté ou ont dévasté la région.

    Une file de voitures bloquait (ou bloquaient) la circulation (ici, on privilégiera cependant le singulier : c'est l'idée de groupe, de masse qui prédomine).

    Un grand nombre de soldats périt ou périrent au combat.

    Une infinité de personnes pensent que... (avec infinité, l'accord avec le complément au pluriel est le plus fréquent).

    Un tas de choses restent encore à faire (tas est ici pris au sens figuré, le verbe s'accorde donc avec le complément).


    Remarque 1
    : Pour bien saisir l'importance du sens et de l'intention (présumée) du locuteur en matière d'accord avec un nom collectif, l'exemple suivant est souvent cité :

    La pile de dossiers qu'il a transportée mais La pile de dossiers qu'il a consultés (on transporte une pile mais on consulte un dossier).

    Remarque 2 : On se gardera d'assimiler aux collectifs les noms comme réunion, assemblée, qui déterminent l'accord.

    L'assemblée des actionnaires s'est tenue lundi.

    Une réunion de chefs d'Etat est prévue prochainement.

    FlècheLes locutions de quantité

    Les locutions de quantité se distinguent des noms collectifs par le fait que leurs compléments (exprimés ou non) peuvent être au singulier ou au pluriel.

    • Avec les adverbes de quantité beaucoup, peu, assez, tant, trop, bien, etc., l'accord se fait le plus souvent avec le complément (sauf si c'est l'idée même de quantité qui prime). Si ce dernier n'est pas exprimé, on suppose qu'il s'agit du mot personnes ou gens, et l'accord se fait donc par défaut au pluriel.

    • Avec les expressions de quantité la plupart, (bon) nombre ou quantité (employés sans article), etc., l'accord se fait toujours avec le complément. Si ce dernier n'est pas exprimé, il est censé être au pluriel.

    La plupart des gens sont mécontents. La plupart sont mécontents (pluriel implicite).

    La plupart du temps est consacré à l'étude. La plupart de son héritage a été dilapidé.

    La plupart d'entre nous sont mécontents. La plupart d'entre vous le savent (accord à la 3e personne du pluriel).

    Peu de gens sont satisfaits mais Peu de monde est satisfait.

    Quantité de personnes sont persuadées d'avoir perdu leur temps.

    Bon nombre se sont plaints.

    Beaucoup se sont plaints. Beaucoup d'entre vous sont déjà venus.

    J'en connais beaucoup qui ne sont pas contents (en impose la pluralité).

    Trop de sucreries fait grossir (= l'excès de sucreries fait grossir) de préférence à Trop de sucreries font grossir (= il y a beaucoup de sucreries qui font grossir, ce qui sous-entend qu'il y en aurait d'autres qui seraient sans conséquence pour notre ligne).

    AstuceOn retiendra que, avec la plupart, l'accord se fait toujours avec le complément (par défaut, au pluriel).


    Remarque 1 : Contrairement à toute logique, l'accord avec plus d'un se fait généralement au singulier ; avec moins de deux, l'accord se fait au pluriel. Quant à pas moins de, il exige l'accord avec le complément.

    Plus d'un s'y serait laissé prendre. Moins de deux ans sont passés.

    Pas moins d'une heure s'est écoulée. Pas moins de trois policiers sont intervenus.

    Remarque 2 : Avec le peu, l'accord se fait au singulier si l'on insiste sur le manque, avec le complément si le sens est celui de quelques. Les délicieuses subtilités du français...

    Le peu d'exigences qu'il a formulé m'a surpris (le peu = le manque de).

    Le peu de livres que j'ai lus de lui m'ont impressionné (le peu = les quelques).

    Enfin, on fera bien la distinction entre la locution peu de (non précédée d'un article), qui supporte le singulier ou le pluriel, et la locution un peu de qui impose le singulier (on emploiera quelques au pluriel).

    Il a mangé peu de bonbons, peu de sucre mais Il a mangé quelques bonbons, un peu de sucre.

    FlècheLes noms de fraction


    L'accord se fait soit avec l'expression de la fraction ou du pourcentage (c'est le plus souvent le cas quand celle-ci désigne une quantité exacte), soit avec le complément (notamment quand il s'agit d'une évaluation approximative ou quand l'expression de la fraction ou du pourcentage est précédée d'un déterminant pluriel).

    La moitié des intervenants a plus de quarante ans mais La moitié des intervenants sont des hommes (à cause de l'attribut pluriel des hommes).

    Les deux tiers de la récolte sont perdus. Un quart des Français passent leurs vacances à la montagne.

    50% de la population est endettée ou 50% de la population sont endettés (NB : l'expression d'un pourcentage est considéré comme masculin) mais 50% de la population s'est déclarée satisfaite (à cause de la présence de l'adjectif : c'est la population qui est satisfaite).

    Seuls 60% de la production sont destinés à l'exportation (accord avec l'expression du pourcentage) ou Seule 60% de la production est destinée à l'exportation (accord avec le complément).

    Les 10% d'intérêts supplémentaires sont défavorables (présence de l'article les).

    Remarque : L'Académie précise que « si le pourcentage ne possède pas de complément, l’accord se fait avec l’expression du pourcentage, au singulier si celui-ci est inférieur à 2, sinon au pluriel : 1,9% a voté contre la motion ; 97,1% ont voté pour la motion ; 1% s’est abstenu. »
    D'autres grammairiens ajoutent que l'expression d'un pourcentage est toujours au masculin singulier quand il s'agit d'un rendement : 10% lui semble une marge suffisante.

    Flèche Les noms numéraux


    Après dizaine, douzaine, centaine, millier, etc., l'accord se fait le plus souvent avec le complément au pluriel (notamment quand il s'agit d'une évaluation approximative), mais l'accord avec le nom numéral est possible selon le sens ou l'intention.

    Une douzaine d'œufs devraient suffire mais Cette douzaine d'œufs devrait suffire (rejoignant en cela la règle d'accord des noms collectifs).

    Une douzaine d'œufs achetés (ou achetée) mais le sens exige Une douzaine d'œufs cassés.

    Une quinzaine d'euros suffiront (ou suffira) pour son achat.

    Un millier de personnes ont défilé dans les rues (le sens favorise le pluriel : ce sont les personnes qui défilent).

    Séparateur de texte


    Remarque 1
    : Avec espèce, façon, manière, sorte, type, voire genre suivis d'un complément, l'accord se fait le plus souvent avec ce dernier sauf si un démonstratif met en relief le nom et détermine l'accord.

    Une espèce de fou est venu me parler mais Cette espèce de fou est venue me parler (NB : on dit une espèce de, quel que soit le genre du complément du nom).

    Remarque 2 : L'accord du verbe avec son sujet (Une dizaine de personnes pense que...) est qualifié de grammatical (accord selon la grammaire) ; l'accord avec le complément du nom collectif (Une dizaine de personnes pensent que...), de logique (accord selon la logique). Dans ce dernier cas, la subordination logique l’emportant sur la subordination grammaticale, on parlera d’accord par syllepse (obligatoire avec la plupart, notamment).

    Remarque 3 : La liberté en matière d'accord du verbe après un nom collectif ne doit pas se faire au détriment du bon sens. Ainsi ne dira-t-on pas : Une grande partie des électeurs est indécis (l'accord du verbe avec le collectif une grande partie est incohérent avec l'accord de l'attribut indécis avec le complément du nom des électeurs). De même n'a-t-on guère d'autre choix que d'écrire : La majorité des voyageurs ont composté leur billet.

    Remarque 4 : Voir également l'accord avec ce : C'est / Ce sont ainsi que les articles consacrés à chaque, à chacun, chacune et à ensemble.

    Accord avec un sujet singulier ayant un sens pluriel

     

    « Voire mêmeDeuxième / Second »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 13:25

    Celui-là bien que je l'ai compris, je devrai le consulter encore une ou deux fois pour bien l'assimiler. Il est complexe mais intéressant. Je dois arrêter pour aujourd'hui mes cours cher professeur ;

    A bientôt,

    Lydia

    2
    Marc81 Profil de Marc81
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 16:51

    Oui, il est vrai que le sujet est aussi complexe... que subjectif. En gros, à l'exception de la plupart de qui exige le pluriel, c'est comme on veut dans les autres cas. Pour une fois que l'on peut faire comme bon nous semble...

    3
    KIKI 60
    Mardi 19 Novembre 2013 à 16:53

    Comment accorder "garanti":I ou Is ou IE ou IES?

    "+ de 50% de glisse garanti"

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 19 Novembre 2013 à 17:21

    Qu'est-ce qui est garanti ? Les 50 % de glisse en plus. Le sens plaide selon moi pour garantis, à l'instar de 50 % de réduction garantis. Mais sans doute est-il possible de repenser la construction de la phrase : (cette semelle offre) un minimum de 50 % de glisse en plus ?

    5
    KIKI 60
    Mardi 19 Novembre 2013 à 17:36

    C'est aussi de cette manière que j'aurais fait l'accord "garantis" (avec 50%).J'avais une hésitation entre "is" et "i".

    La personne qui m'a posé cette question tient à cette construction car c'est un message publicitaire et lapidaire.

    Merci d'avoir réagi si vite en m'apportant vos lumières.

    6
    Lundi 31 Mars 2014 à 16:18

    Bonjour, 

    J'ai un petit souci concernant l'accord du verbe qui suit " tout ou partie", dans la phrase suivante : " Il doit seulement établir que tout ou partie d'entre eux laisse(nt?) supposer l'existence de tels agissements ".

    Pourriez-vous éclairer ma lanterne ? Merci d'avance !

    7
    Lundi 31 Mars 2014 à 17:38

    Reconnaissons que, sans plus de précisions, la phrase ne brille pas par sa clarté. Car enfin, à quoi renvoie le pronom eux ?

    La locution tout ou partie de (quelque chose) signifie "le tout ou une portion de". L'accord se fait selon le sens ou l'intention (comme pour une partie de) : "Il est encore d'habitude que tout ou partie des sommes qui font le prix de la vente soit déposé en mains sûres pendant un délai de dix jours" (Encyclopédie des gens du monde) ; "Si tout ou partie des prestations ne sont pas exécutées dans le planning prévu". 

    8
    Mardi 1er Avril 2014 à 08:44

    Le pronom " eux " renvoie à des faits, dans cette phrase précise. Je retiens donc le pluriel, comme dans le second exemple que vous citez, cela me semble le plus logique.

    Je vous remercie d'avoir répondu aussi rapidement à ma question !

    9
    kartoon
    Lundi 4 Août 2014 à 15:14

    Bonjour,

    j'ai une question d'accord d'article avec une liste de mot et je n'arrive pas a trouver de règles permettant d'y répondre:

    dit-on:

    "Affichez les nom, prénom et age du candidat."

    "Affichez le nom, prénom et age du candidat."?

     

    Autre exemple:

    (sachant qu'il n'y a qu'un canapé qu'une table et qu'un TV)

    "Il faut déménager les canapé, table et télévision du salon."

    "Il faut déménager le canapé, table et télévision du salon."

     

    le but ici n'étant pas de transformer la phrase en rajoutant un article apres chaque virgule et donc devant chaque nom, mais bien de déterminer le singulier ou pluriel de l'article devant la liste

    10
    Lundi 4 Août 2014 à 19:18

    Selon Hanse, l'article ne se répète pas "si la suite des noms forme un tout, un ensemble dont les éléments sont unis  dans la pensée (Les frères et sœurs. Les arts et métiers. Les nom, prénoms, âge et profession du candidat)".

    En revanche, il convient de répéter l'article devant les noms d'une série "classique" : Il faut déménager le canapé, la table et la télévision du salon.

    11
    kiki
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 19:52
    Dit-on : " zéro logement social ou zéro logements sociaux " ? D'avance merci
    12
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 22:41

    En français, le pluriel commence à deux. On écrira donc : Il a fait zéro faute. Ils ont créé zéro logement social.

    13
    anne
    Mardi 11 Novembre 2014 à 14:34

    Entre 3 % et 15 % de la valeur de grands groupes miniers pourraient être perdus    

    on considère que le sujet, 3% et 15%, ou que c'est Entre 3 % et 15 %

    donc un montant global et et on accorde au singulier masculin?

    14
    Mardi 11 Novembre 2014 à 19:24

    Si hésitation il devait y avoir, il me semble que cela serait plutôt entre "Entre 3 et 15% de la valeur pourraient être perdus" (accord avec les pourcentages) et "Entre 3 et 15% de la valeur pourrait être perdue" (accord avec le complément valeur) - avec une préférence pour le premier accord, l'accent étant clairement mis ici sur l'estimation du pourcentage.

    15
    anne
    Mardi 11 Novembre 2014 à 19:27

    super merci, c'est ce que j'ai faityes

     

    16
    Thedoc
    Mercredi 4 Février 2015 à 10:44

    Bonjour

    Je m'interroge sur la conjonction "avec" :

    Le camion avec ses conducteurs seront positionnés à l'entrée du parking.

    ou

    Le camion avec ses conducteurs sera positionné à l'entrée du parking.

    Si quelqu'un a une idée, merci pour vos réponses.

    17
    Mercredi 4 Février 2015 à 12:17

    Adolphe Thomas a sa petite idée sur la question : tout dépend du sens et de la ponctuation. Comparez : Le vieillard, avec son fils malade, fut hébergé par les voisins et Le vieillard avec son fils malade furent hébergés par les voisins.

    18
    leonidas
    Dimanche 15 Février 2015 à 10:09

    bonjour, j'ai besoin d'une aide sur le sujet svp

     

    est ce qu'on dit: ", la faisabilité et les aspects juridique, technique et financier."

     

    ou plutôt il faut dire ", la faisabilité et les aspects juridiques, techniques et financiers."

     

    Merci par avance

    19
    Dimanche 15 Février 2015 à 10:50

    Une affaire dont on va étudier les aspects juridique, technique et financier > on va étudier l'aspect juridique de l'affaire, son aspect technique et son aspect financier.

    Toutefois, on dit aussi bien : Voici une affaire dont on va étudier l'aspect juridique (singulier de généralité) ou Voici une affaire dont on va étudier les aspects juridiques (sous-entendu les différents détails juridiques). Partant, la graphie Une affaire dont on va étudier les aspects juridiques, techniques et financiers me paraît également correcte.

    Vous l'aurez compris : dans ce cas précis, vous avez le choix !

    20
    alex89
    Jeudi 19 Février 2015 à 21:30

    Petite question concernant le terme ( heure-personne)


    Définition :
    Unité de mesure correspondant au travail qui peut être accompli par une personne pendant une heure, par deux personnes pendant une demi-heure et ainsi de suite, et qui sert, dans le budget, à répartir les crédits affectés à la main-d'œuvre.


    Au pluriel, les deux éléments de l'expression prennent un s lorsque celle-ci est écrite en toutes lettres. 


     


    Donc voici ma question.


    «Pour l'ensemble des délégués, cette absence ne doit pas dépasser huit cents (800) heures-personne par année contractuelle.»


     


    Étant donné que dans cette phrase, le mot heures est au pluriel alors que personne soit au singulier, cela veut-il dire que chacun des délégués possèdent 800 heures? Ou les 800 heures sont divisés entre-eux?


     


    merci de me répondre.


     

    21
    Jeudi 19 Février 2015 à 23:41

    Je dois vous avouer que je n'en ai aucune idée. Toutefois, on trouve dans le Wiktionnaire cette précision concernant l'autre formulation : "Grammaticalement parlant le pluriel doit être heures-hommes parce que cette unité est un produit des heures et des hommes, mais on trouve aussi heures-homme sans s final." J'en déduis donc (peut-être à tort) que les huit cents heures sont à répartir sur l'ensemble des délégués.

    22
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 17:07

    Bonjour

    Comment accorder "supplémentaire" dans 20% de remise supplémentaire?

    Merci

    Cdt

      • Jeudi 26 Novembre 2015 à 18:49

        On lit dans le Grand Dictionnaire Hachette : "une remise supplémentaire de 3%." Le singulier paraît donc irréprochable.

    23
    laurence
    Lundi 11 Janvier 2016 à 15:08

    Comment faut-il accorder réuni dans cette phrase :

    ce repas ne sera réussi que si tous les membres de nos familles sont réunis

      • Lundi 11 Janvier 2016 à 18:35

        Comme vous l'avez fait ! (Ce sont bien tous les membres qui doivent être réunis.)

    24
    kch
    Jeudi 3 Mars 2016 à 11:44

    Bonjour,

    Pour l'accord sujet-verbe concernant la durée de temps, j'aimerais savoir si on écrit en français "cinq ans d'exercice l'a changé beaucoup" ou "cinq ans d'exercice l'ont changé beaucoup" ?

    Merci.

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:36

        Tout dépend du sens, selon Joseph Hanse. Comparez : dix ans sont passés, cent euros sont vite dépensés (on pense à une pluralité d'unités) et mille euros est une grosse somme, vingt ans est un bel âge (le sujet est ici pensé comme un ensemble, comme une seule unité globale).
        Partant, je pencherais pour le pluriel dans votre exemple.

    25
    sultan
    Samedi 5 Mars 2016 à 22:49

    bonjour,

    ventes des matériels informatiques et accessoires ou bien vente de matériels informatiques et accessoires 

    merci pour vos commentaires 

      • Dimanche 6 Mars 2016 à 19:26

        Vous faites de la vente de matériels informatiques et d'accessoires.

    26
    Fen
    Samedi 2 Avril 2016 à 17:15
    Lors d'un grand événement publique, était affiché sur un écran géant:"On est champions du monde".
    Qu'en pensez-vous?
    Merci
      • Samedi 2 Avril 2016 à 19:10

        Dans la langue familière, on peut équivaloir à nous : nous sommes les champions, nous sommes champions, on est champions.

    27
    Fran
    Dimanche 10 Avril 2016 à 19:51

    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour tout cela, très instructif. Et j'ai aussi une question :

    "tes parents sont docteur : c'est une profession, donc utilisation du singulier et non du pluriel" - lisé-je ailleurs. Est-ce grammaticalement juste ? Merci par avance pour votre réponse.

     

      • Dimanche 10 Avril 2016 à 20:12

        Le pluriel est ici requis : Tes parents sont docteurs ou, plus couramment, Tes parents sont médecins.

      • Fran
        Dimanche 10 Avril 2016 à 23:16

        Merci ! Et bonne nuit ;)

    28
    Cuau Jacques
    Mardi 26 Avril 2016 à 13:31

    Dans le livre de Frantz-Olivier Giesbert, la phrase suivante, page 10, m'interpelle: "peu d'hommes d'Etat ont été à ce point trahi et piétiné". Je ne m'explique pas pourquoi "trahi" et "piétiné" sont au singulier. Merci à celle ou celui qui a la réponse de me la communiquer.

      • Mardi 26 Avril 2016 à 18:48

        Il s'agit évidemment d'une bourde...

    29
    jumper44
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 15:26

    Bonjour Monsieur,

    concernant les noms collectifs, le complément du nom doit-il toujours s'écrire au pluriel ou dans certains cas au singulier ?

    exemple : écrit-on toujours "un groupe d'activités" ou peut-on aussi trouver "un groupe d'activité"

    Merci.

     

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 23:47

        Tout dépend du complément : un groupe de travail, mais un groupe d'études, lit-on dans le Dictionnaire de l'Académie.

    30
    Karima
    Mardi 18 Octobre 2016 à 17:49
    Bonjour
    Comment ecrire : je n'ai plus d'oeuf(s). Merci pour vos réponses
      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:37

        On écrira de préférence : Je n'ai plus d’œufs (voir ce billet).

    31
    Igor34
    Mardi 25 Octobre 2016 à 18:47

    Je cale sur une phrase pourriez-vous m'aider, SVP ? :
    "Tout un lot de méandres ne cessèrent de s'enchaîner."
    ou
    "Tout un lot de méandres ne cessa de s'enchaîner"

    Pour ma part, ce sont les méandres qui ne cessent de s'enchaîner et non, tout le lot (qui indique un pluriel).
    je prèfèrerais donc la première orthographe. Pourtant, tous les correcteurs d'orthographe n'en veulent pas !
    Y a-t-il une explication ?
    Merci beaucoup

      • Jeudi 27 Octobre 2016 à 11:42

        Il s'agit d'un choix de sens ou d'intention, laissé à l'appréciation de celui qui s'exprime.
        J'attire toutefois votre attention sur le fait que le mot lot, dans votre exemple, désigne un ensemble d'éléments considérés comme formant un tout (vision globale). Aussi paraît-il curieux de l'associer au verbe s'enchaîner, lequel insiste plutôt sur une vision détaillée... Écrirait-on : un groupe de personnes ne cessèrent de se succéder ?

      • Igor34
        Dimanche 30 Octobre 2016 à 10:23

        Merci Marc81 pour cette judicieuse réponse.

      • Igor34
        Dimanche 30 Octobre 2016 à 10:34

        Bonjour,
        J'ai à nouveau un problème avec le verbe se cotiser.
        Le correcteur me refuse "ils s'étaient coti pour..." au profit de "ils s'étaient cotisés pour".
        J'ai du mal avec "cotisés", car il me semble que ce ne sont pas eux qui "sont côtisés" mais une somme d'argent. Ils ont côtisé pour et non ils sont cotisés pour.
        Qu'en pensez-vous ?
        Merci
        Cordialement

    32
    Lundi 31 Octobre 2016 à 11:11

    Concernant le verbe cotiser, je vous invite à lire ce billet.

    33
    Elisa
    Samedi 10 Décembre 2016 à 17:59

    Bonjour,

    Autant d'aspect(s) négatif(s) que positif(s), doit-on accorder les noms au pluriel ou au singulier avec l'adverbe "autant de" ?

    Merci d'avance :-)

      • Samedi 10 Décembre 2016 à 19:47

        Après l'adverbe de comparaison autant, le singulier est tout à fait possible : Il agit avec autant de mérite que de modestie, avec autant de rigueur que de justice. Tout dépend du sens.
        Dans votre exemple, c'est le pluriel qui est requis.

    34
    leonsan
    Vendredi 6 Janvier à 21:25

    Bonjour,

    Je vais passer le TFI (Test de français international)

     

    Pourriez-vous m'aider à clarifier ce phrase que j'ai trouvé sur un des livres :

    "Tout le monde n'est venu voir l'exposition, c'était désolant."

    Le livre dit que l'erreur est le deuxième mot souligné, c'est parce qu'il manque PAS ?

     

    Merci.

      • Dimanche 8 Janvier à 08:05

        Pourriez-vous m'aider à corriger cette phrase que j'ai trouvée dans un livre : Tout le monde n'est pas venu voir l'exposition (ou Personne n'est venu voir l'exposition).

    35
    Snypie
    Mardi 4 Juillet à 18:17
    Bonjour, j'aimerais savoir s'il faut écrire « Des tablettes de chocolats » ou « des tablettes de chocolat », c'est surtout pour l'exemple, mais j'ai ce problème pour bon nombre de phrases similaires... faut-il au non ajouter un « s » à chocolat ? Le correcteur Bon patron me le donne bon dans les deux cas, du coup je ne sais pas lequel adopter...
      • Mardi 4 Juillet à 19:02

        C'est le sens qui permet, en principe, de trancher entre le singulier et le pluriel, selon que le complément évoque l’idée d’un seul élément ou de plusieurs. En l'espèce, une tablette est généralement constituée d'un seul chocolat, de chocolat. On écrira donc : des tablettes de chocolat, à l'instar de cette citation d'Anatole France : "Recouvrir les tablettes de chocolat d'une mince feuille de métal clair comme l'argent."

      • Snypie
        Mardi 4 Juillet à 21:20
        Merci d'avoir pris le temps de me répondre :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :